logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Jeux d’évasion: Roseline Filion vous invite au Grand Immersia Hôtel

Si vous cherchez une activité familiale à expérimenter cet été, vous êtes officiellement invitées au Grand Immersia Hôtel!

Connaissez-vous les jeux d’évasion? Ils ont carrément la cote depuis quelques années au Québec et passionnent les esprits compétitifs, tout comme ceux qui cherchent à passer du bon temps entre amis et en famille! Le but? Enfermé dans une pièce, vous devez résoudre une série d’énigmes pour en sortir!

Si vous voulez relever le défi, sachez que Roseline Filion vient tout juste d’ouvrir une nouvelle succursale d’Immersia, son entreprise familiale qui se spécialise dans l’industrie du jeu d’évasion, à Boisbriand. Ce deuxième emplacement accueillera d’ailleurs six nouveaux jeux aussi originaux les uns que les autres, à commencer par Le Grand Immersia Hôtel: un scénario grandiose transportant ses joueurs dans un univers digne de Hitchcock!

Les cousines Roseline et Roxane Filion

Roseline, cette nouvelle succursale à Boisbriand va accueillir six nouveaux jeux, dont le Grand Immersia Hôtel!

Exact! Le 19 avril dernier, on a ouvert notre deuxième succursale, avec le Grand Immersia Hôtel! On est vraiment en double superficie de ce qu’on a à notre succursale de Laval. On a l’un des jeux les plus grands au Québec, assurément, en terme de superficie. On est tellement excités!

Le scénario du Grand Immersia Hôtel s’inspire de l’univers de Hitchcock… Est-ce qu’on retrouve des oiseaux, des couteaux et un bain sanglant dans les pièces (rires)?

(Rires) Non! On n’a pas repris des éléments marquants de Hitchcock, mais on s’est inspirés un peu de sa vibe, des textures et de l’ambiance musicale, parce qu’on ne veut pas copier ce qui s’est fait avec ses différents films! On est allés à New York faire du théâtre immersif (Sleep No More), on a trippé là-dessus et on a essayé de l’apporter avec nous et de le mettre à notre sauce dans ce scénario-là!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Immersia Jeux D’évasion (@immersia_jeuxdevasion) le

À quoi peut-on s’attendre pour les six prochains scénarios qui seront annoncés d’ici 2019-2020?

On est en train de construire notre deuxième scénario, qui est prévu pour l’été! On ne dévoile pas encore la thématique… Mais, tout le monde est surexcité quand on en parle! On voit la pièce prendre forme et ça va être vraiment très cool comme expérience. On sort un peu de nos cordes, dans le sens où on repousse nos limites, on veut faire du «WOW», du gros décor, encore plus gros que ce qu’on a à Laval; malgré que Laval, c’est vraiment très bien, on est fiers, et ça roule au bout encore! On essaie juste de pousser le jeu d’évasion à un autre niveau avec ces différentes pièces-là.

Pour ceux qui ne connaissent pas les jeux d’évasion, à quoi peut-on s’attendre quand on entre chez Immersia?

Un jeu d’évasion, à la base, c’est que tu es enfermé dans une pièce. Chez Immersia, c’est pendant 60 minutes! Il faut trouver une façon de sortir, soit en résolvant des énigmes ou des puzzles, en trouvant des clés, en ouvrant des cadenas, et surtout en essayant de s’évader avant la fin du temps prévu. En gros, c’est ça!

Épingler

Si tu ne trouves pas les énigmes, est-ce que tu meurs, comme dans le film Escape Room qui vient de sortir au cinéma il n’y a pas longtemps (rires)?

Dans certains cas, ça se peut (rires)… Dans d’autres, non! Mais, il y a tout le temps une twist le fun qui garde les joueurs alertes et dans un petit sentiment d’urgence. Évidemment, on n’est pas dans le film Escape Room! On est conformes aux lois des services d’incendie. Je pense qu’avec la sortie de ce film-là, on porte encore plus attention à ce que personne ne se sente pris au piège dans les pièces et ne panique. Même les personnes qui sont claustrophobes et qui pensent qu’elles vont être enfermées dans une pièce, ce n’est pas ça… Il y a de l’espace en masse! Elles vont se sentir comme si elles étaient chez elles ou dans un grand hôtel, comme dans notre scénario du Grand Immersia Hôtel: ce n’est pas un endroit fermé, embarré dans le gros noir à ne rien voir. Il ne faut pas s’inquiéter avec ça!

Quelles sont les qualités d’un bon joueur de jeux d’évasion? Faut-il être rapide, être capable de faire des liens, des déductions? Faut-il être en bonne forme?

Il n’y a aucun effort physique. Donc, ça peut se prêter à vraiment tout le monde. Ce qui est drôle avec les jeux d’évasion, c’est que les gens pensent que c’est TELLEMENT compliqué, qu’ils poussent leur cerveau beaucoup trop loin. MAIS, le secret pour réussir, c’est de garder ça simple, d’ouvrir les yeux et de fouiller PARTOUT, partout, partout! C’est sûr qu’on demande de l’observation et surtout de la communication, parce que quand on est avec ses amis, sa famille ou ses coéquipiers, il faut se dire à voix haute ce qu’on voit, parce que ça peut allumer quelque chose chez quelqu’un, et là vous allez réussir à le faire ensemble. C’est vraiment de garder ça simple, d’observer et de communiquer. Avec ça, ça devrait bien aller (rires)!

Épingler
Évelyne Audet et son petit Jules

Est-ce que c’est mieux d’y aller plus nombreux, en famille, avec des enfants?

Il n’y a pas de recettes gagnantes… Tu peux être deux, tu peux être quatre, six, avec tes amis, des collègues de travail, avec ta famille, avec les enfants… Ça, il n’y a pas de problème! Surtout que les enfants sont généralement meilleurs que les parents, parce qu’ils ont la capacité de garder ça simple. Il y a beaucoup de fois où on a donné des indices aux parents en disant: «Ouin… je pense que tu devrais écouter ton enfant! Il a raison!» Parfois, les parents disent aux enfants qu’ils ne comprennent pas quand il y a des indices, mais l’enfant a la capacité de garder ça bien simple et de voir immédiatement les choses dans son originalité, dans sa matière première… Ça va aider toute la gang à avancer!

Donc, il n’y a pas de limite d’âge?

Non! On a eu autant des personnes âgées que des bébés dans des porte-bébés (rires)! On a vu de tout! En plus, si les jeunes enfants veulent venir, on adapte notre jeu. Il y a tout le temps un maître du jeu associé aux scénarios. Soit on met une mission connexe pour les jeunes enfants, donc pendant que les adultes font la mission principale, les enfants ont autre chose à faire, pour être certains que tout le monde ait du plaisir! Dans certains cas où c’est uniquement une gang de jeunes enfants, le maître du jeu va être à l’intérieur de la pièce et va les guider, il va les aider à résoudre des énigmes. On s’adapte vraiment à tous les âges.

Épingler
Stéphan Côté et sa conjointe Roxane Filion

Immersia, c’est une affaire de famille pour toi: ton frère, tes cousines et même Stéphan Côté, alias Maître Durand dans District 31, travaillent avec toi!

Exact! C’est super… En fait, Stéphane, c’est le mari de ma cousine Roxane. Elle chante sur En direct de l’univers, comme choriste, et elle fait beaucoup de shows. Elle a son album, le groupe des Bouches Bées, donc on a une belle gang. On utilise beaucoup Stéphane au niveau des vidéos pour son talent de comédien (rires)! Dans les vidéos d’introduction, dans les vidéos de mise en contexte des scénarios, Maître Durand fait partie de ça (rires)! C’est aussi lui qui s’occupe de la technologie, dans les scénarios. Il est tellement manuel! Il est capable de faire plein de choses, il utilise aussi des systèmes de théâtre pour nous aider dans la confection des énigmes et des effets «WOW»: il possède tout ce background-là qui est très utile et lui, il trippe ben raide là-dessus! Il est très passionné et présent dans la confection de tous les jeux.

Quel est ton rôle dans l’entreprise?

Moi, je suis réseaux sociaux, communications et maître peintre… Non, ce n’est pas vrai (rires)! Mais, j’aime beaucoup faire la peinture, des effets de finition sur les décors… Je pense que là-dessus, je prends un fun fou à y aller avec précision et à essayer de faire quelque chose de beau. C’est sûr que je suis bien entourée. Le conjoint de mon autre cousine Marilyne est diplômé en arts plastiques et il est juste hallucinant en termes de création artistique! Donc, on est vraiment bien entourés dans tout ça!

Immersia Boisbriand
608 boul. du Curé-Boivin
Boisbriand, QC
J7G 2A7

Crédit photo: Daniel Daignault
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Nous vous proposons

Jeux d’évasion: Roseline Filion vous invite au Grand Immersia Hôtel