logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Une Québécoise démontre un lien entre stress et dépression

Caroline Ménard, une professeure et chercheuse du département de psychiatrie et de neurosciences de l’université Laval, a réussi à démontrer scientifiquement qu’il existe un lien entre le stress chronique et la dépression. Vous me direz que vous vous en doutiez et je vous avouerai que moi aussi, je pensais que le lien avait depuis longtemps été établi. Mais non! Rien n’avait été prouvé scientifiquement jusqu’à récemment. Les recherches de Caroline et de son équipe sont hyper intéressantes alors moi qui vis constamment avec le stress, j’ai voulu en savoir plus et je l’ai invitée à enregistrer un balado que je vous invite vraiment à écouter.

Épingler

Après l’enregistrement, j’ai continué à discuter avec Caroline entre autres de la nouvelle Chaire de recherche Sentinelle Nord du Centre de recherche CERVO dont elle est la titulaire. Maintenant qu’elle a pu démontrer que l’inflammation causée par le stress chronique peut influencer le cerveau et mener à la dépression, Caroline étudiera les différences individuelles dans la réponse au stress chronique. Par exemple, deux personnes exposées au même stress peuvent réagir différemment; l’une peut faire preuve de résilience alors que l’autre sombrera dans la dépression. Pourquoi? Elle tentera d’identifier les facteurs de résilience et de voir s’ils peuvent être utilisés pour soigner les autres. Ses travaux mèneront peut-être éventuellement à de nouvelles approches en matière de traitements contre la dépression.

Du même auteur

Une Québécoise démontre un lien entre stress et dépression