logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
www.facebook.com/pg/riseforwomennj

Rise for Women : les pires phrases entendues après une fausse couche

Une grossesse sur cinq se termine en fausse couche. Statistiquement, cela veut dire que vous connaissez au moins une personne qui en a vécu une. 20% ça semble peu lorsque l’on compare au 80% des grossesses qui se terminent en naissance. Cela dit, il ne faut pas sous-estimer la tristesse, la colère, l’impuissance ou même la détresse qui sont vécues par les couples qui perdent leurs enfants, et ce que le bébé ait 8 ou 32 semaines.

Les remarques qui sont entendues par les couples sont parfois très maladroites et insensibles. Celles-ci viennent autant de l’entourage que des collègues de travail et même des professionnels de la santé. À vous qui lisez ces lignes, sachez que peu importe les conditions de la fausse couche (ex.: nombre de semaines de grossesse, la situation du couple, etc.), la souffrance vécue par les couples qui passent au travers d’une fausse couche est bien présente même si elle n’est pas visible.

Les mots de réconforts comptent, mais pas n’importe lesquels. C’est pourquoi le mouvement Rise for Women qui a dernièrement publié des photos de femmes montrant les phrases les plus blessantes qu’elles ont entendues après avoir vécu une fausse couche.

En voici quelques-unes:

Christina

  • 1 beau-fils nommé Nicholas
  • 2 fausses couches
  • 1 à 8 semaines et l’autre à 25 semaines et 2 jours

« Peut-être que ce n’était pas censé arriver. »

Épingler

Aubrey

  • 1 avortement
  • 1 fausse couche
  • 4 enfants en vie; 3 garçons et 1 fille

« Ce n’est pas un bébé. »

Épingler

Inconnue

  • Fausse couche à 8 semaines
  • Fausse couche à 10 semaines
  • Grossesse ectopique à 16 semaines
  • Fausse couche à 8 semaines

« Tu es jeune, tu as juste à réessayer. »

Épingler

Inconnue

  • Fausse couche à 5 semaines
  • Fausse couche à 4 semaines
  • Fausse couche à 5 semaines
  • Fausse couche à 6 semaines
  • Aucune naissance après 5 ans d’essai

« Il avait une défaillance. »
« Tu peux réessayer. »
« Ce n’était pas ton temps, tu es encore jeune. »

Épingler

Madison

  • 1 belle-fille
  • 1 fausse couche à 9 semaines
  • 1 fausse couche à 6 semaines

« Au moins, tu as eu ta fausse couche très tôt. Tu n’as pas eu à entendre son cœur ou à enterrer ton bébé. »

Épingler

On sent bien la bonne volonté de réconforter des gens qui ont dit ses phrases, mais du point de vue des mères, on peut également comprendre que cela n’apaise pas leur tristesse. Certaines femmes accueillent mieux que d’autres ce genre de commentaires, mais il n’en demeure pas moins qu’une fausse couche est un évènement généralement marquant.

Parfois, plutôt que d’essayer de réconforter, la meilleure attitude à avoir est de simplement être présent. D’écouter ce que l’autre a à partager et lui demander ce qui lui ferait du bien. Rise for Women peut nous faire réaliser que parfois, un simple

www.facebook.com/pg/riseforwomennj

Nous vous proposons

Rise for Women : les pires phrases entendues après une fausse couche