logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Liz x Litzi: une collection de bijoux qui incite à l’empathie

« L’empathie est à l’origine de la justice sociale, de la défense des droits de la personne et du bonheur individuel. »

Je discute au téléphone avec Liz Plank de sa récente collaboration avec la marque de bijoux montréalaise Litzi. Créée par deux formidables entrepreneures, Lynda Guy et Alice Usiskin, Litzi est née il y a cinq ans sur la table de cuisine de Lynda. La marque, baptisée en l’honneur de la grand-mère d’Alice, a été portée par Sophie Gregoire-Trudeau, Jenny Mollen et Shawn Mendes pour ne nommer que ceux-ci. 

Shawn mendes portant la bague de la collection de Liz x Litzi  » Let Boys cry »

L’obsession de Liz Plank pour Litzi

Litzi a attiré l’attention de Plank lorsqu’elle a lancé une collection capsule en collaboration avec l’artiste rebelle de renommée internationale MissMe. Si vous n’en avez jamais entendu parler, vous devez savoir que nulle autre que Madonna a acheté une pièce de la série « Portrait of a Vandal » de la collection MissMe x Litzi. Ensemble, MissMe et Litzi ont créé des bijoux qui reflètent la mission de l’artiste qui est de revendiquer le pouvoir des femmes en matière de sexualité et l’égalité des sexes. 

MissMe/Madonna Story sur Instagram

Liz affirme être « éprise et obsédée par la marque. »

Mues par le même désir d’être féministes, d’honorer les femmes de leur lignée et de déconstruire les mythes reliés aux genres, les trois femmes ont choisi le mot « empathie » pour la création d’un collier et d’une bague. 

Sur le collier et sur la bague, le mot « empathie » a été associé à un visage heureux de type emoji, rappelant que l’empathie mène indubitablement au bonheur.

Liz, Lynda et Alice ont communiqué au moyen d’Instagram et l’agente canadienne de Liz, Emanuelle L’Heureux, a conclu l’entente. La collection Liz x Litzi célèbre la sortie de la version papier du livre acclamé par la critique de Liz Plank, For the Love of Men, et de sa traduction française intitulée Pour l’amour des hommes.

Sortie du livre « Pour l’amour des hommes »

Avec les versions anglaise et française du mot (empathy et empathie), elles ont créé des bijoux bilingues et emblématiques offerts en argent et or vermeil.

Pourquoi ce mot?

« Nous créons ce dont nous avons besoin », m’a expliqué Liz. « Pour moi, il s’agit de me regarder dans le miroir et d’avoir plus d’empathie. L’empathie commence avec soi. Les gens qui ont le plus d’empathie envers les autres sont ceux qui en ont envers eux-mêmes. Je voulais inscrire ce rappel sur notre poitrine avec le collier, ou sur notre main avec la bague, car on tape au clavier toute la journée. »

« Les pièces de la collection Empathie sont une évolution naturelle de la collection Let Boys Cry. Il est important de vivre nos sentiments et de se mettre dans les souliers de l’autre. Je trouve que c’est une collection vraiment amusante. Elle est ludique et nous avons besoin de plus d’empathie », me dit Lynda. (Je suis d’accord. Je veux le collier.)

Sortie de la collection « Let Boys Cry »

Les deux pièces Empathie font suite au lancement du collier et de la bague Let Boys Cry en février dernier qui soulignait la sortie du livre aux États-Unis. Liz a voulu faire de cette phrase un slogan qui résume l’appel à l’action de son livre qui invite les hommes à « faire un ménage de leur genre à la Maria Kondo » et à rejeter le « culte de la masculinité idéalisée. » Son ouvrage guide les hommes à non seulement à identifier leurs émotions, mais les encourage aussi à apprendre comment les gérer. 

« Nous avons tellement accepté que les femmes sont le genre émotionnel. Nous avons tellement accepté le mythe que ce sont les femmes qui sont sous l’emprise de leurs émotions. Lorsque l’on permet à la moitié de la population d’être humaine et pas à l’autre, on se retrouve avec des fusillades dans les écoles, des guerres et des virus qui sont complètement hors contrôle. On se retrouve avec un mauvais fonctionnement. Et quand on parle d’intelligence émotionnelle, il ne s’agit pas juste d’avoir des émotions. C’est de savoir les gérer de même que ses bouleversements émotionnels et son paysage intérieur. On donne aux femmes des outils pour développer l’empathie et on les récompense quand elles le font. Les hommes ne sont pas biologiquement prédestinés à la violence ; c’est le patriarcat. Cela fait du mal aux femmes, et aux hommes aussi, depuis bien longtemps. »

Des hommes racontent à Liz se sentir enfin considérés après avoir lu son livre. Des femmes lui confient que le livre les a aidées à ressentir plus d’empathie envers les hommes.

Liz espère que le livre augmentera les attentes des femmes auprès des hommes et fera en sorte que la tâche émotionnelle ne repose plus seulement sur leurs épaules. 

La collection Liz x Litzi est ultimement un objet personnel que les femmes et les hommes peuvent porter pour se rappeler de prendre soin de leur santé mentale, pour leur propre bien et celui de tous ceux qui les entourent.

« Le féminisme, ce n’est pas une poursuite égoïste de privilèges. C’est une quête collaborative qui vise la liberté de tous, » affirme Liz. « L’empathie est considérée comme une caractéristique féminine alors que c’est quelque chose sur lequel nous devrions tous nous concentrer. Y être insensible, c’est être insensible au fait que nous sommes humains. »

Vous pouvez écouter la totalité de notre conversation ici. 

Bon magasinage!

Dans les coulisses de la séance photo LIZ X LITZI

Photographe: Kelly Jacob
Vidéaste: Angelique gay

Du même auteur

Liz x Litzi: une collection de bijoux qui incite à l’empathie