logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Canada’s Drag Race : je serai juge invitée!

Le jour divin est presque arrivé : je pourrai enfin être semi-admirée par mes adolescentes! Évidemment, cela se produira seulement si je ne leur fais pas honte alors que je serai l’un des juges invités dans leur émission préférée, CANADA’S DRAG RACE : QUE LA MEILLEURE GAGNE! Issue de la franchise de RUPAUL’S DRAG RACE, la saison 2 de l’édition canadienne sera diffusée à partir du 14 octobre à 21 h sur Crave et je me joindrai à l’équipe pour une émission bien spéciale plus tard cet automne!

Vous ne pouvez pas imaginer les cris stridents que j’ai reçus en plein dans les oreilles quand je leur ai annoncé que j’allais être juge invitée de cette compétition qui a fait connaître Rita Baga au monde entier. Au monde entier? Vraiment? Oui, car cette émission culte de téléréalité est dévorée par ses méga-fans partout sur la planète. La version originale américaine est présentée sur VH1 depuis 13 ans et nous avons droit aujourd’hui aux versions british, espagnoles, thaïlandaises, hollandaises et canadiennes (perso, je suis aussi fan de la version australienne de l’émission) que les gens visionnent en rafale avec ses nombreux spéciaux All Stars.

Pour la deuxième saison de CANADA’S DRAG RACE : QUE LA MEILLEURE GAGNE, le Québec sera représenté par quatre drag queens issues de la diversité, soit deux fois plus de compétitrices de la belle province que l’an dernier! Pythia est une artiste drag non binaire née en Grèce et vivant dans notre métropole depuis des années. Sa passion pour la photographie et l’histoire seront des atouts à prendre en considération pendant la compétition. Aussi montréalaise, Suki Doll est designer de mode et créatrice de costumes pour les plus grandes drags québécoises. Suki est issue d’une famille de huit enfants et veut être l’emblème de la communauté asiatique d’ici. Nous rencontrerons également de fières représentantes de la ville de Québec : Adriana, une Colombienne qui a immigré dans la capitale pour rejoindre sa mère à l’âge de 16 ans et Océane Aqua-Black, nommée meilleure interprète de lipsync de l’année à Québec. Océane est une grande amatrice de K-Pop et peut faire du lipsync en anglais, en français, en espagnol, en allemand et en coréen. Ces superhéroïnes de la scène drag québécoise représentent à elles seules le tiers des candidates de la compétition.

Haut: PythiaSuki Doll Bas: AdrianaOcéane Aqua-Black

L’enjeu de l’émission? Découvrir la meilleure drag queen! Les critères évalués sont la créativité des performances, le jeu, les personnifications, les chorégraphies, le maquillage, la coiffure ainsi que les talents en confection de costumes (il n’y a personne de plus rapide sur la machine à coudre qu’une drag quand il est temps de créer une tenue de scène en quelques heures!) À la fin de chaque épisode, une participante doit quitter jusqu’à ce qu’une drag queen soit nommée gagnante du grand prix de 100 000 $. En plus des segments préférés des spectateurs de RUPAUL’S DRAG RACE comme Snatch Game, Rumails et Untucked, la saison 2 offrira quelques surprises et « Ru-vélations » jamais vues auparavant.

Crédit @bhytes

C’est tout un honneur que l’on m’ait offert mon mot à dire dans la compétition! Les autres juges invités à venir commenter les performances de ces athlètes drag cette année sont la chanteuse Bif Naked, la photographe et cinéaste Caitlin Cronenberg, le comédien et auteur Connor Jessup, la comédienne et humoriste Emma Hunter, la chanteuse Fefe Dobson, la mannequin et youtubeuse Gigi Gorgeous, ainsi que le danseur et chorégraphe Hollywood Jade. Nous nous joindrons aux juges réguliers Traci Melchor (Etalk, The Social), Amanda Brugel (Vendetta, The Handmaid’s Tale) et Brad Goreski (The Rachel Zoe Project, Fashion Police) ainsi que la toute fabuleuse Brooke Lynn Hytes, première finaliste canadienne parue dans la 11e saison de RuPaul’s Drag Race aux États-Unis.

LE LIEN ENTRE RUPAUL ET MOI?

Ceux qui ont une bonne mémoire se souviendront peut-être que RuPaul m’avait écrit une chanson appelée Everybody say love que j’avais enregistrée à New York en 1993 pour mon album Tempted. RuPaul était alors la reine des dance floors avec son hit Supermodel (YouBetterWork), mais avait pris le temps de venir m’encourager en studio alors que je travaillais avec son réalisateur fétiche et ami Jimmy Harry (Madonna, Britney Spears, Pink, Kylie Minogue). L’artiste s’était présenté en jeans et t-shirt avec une casquette sur la tête et laissez-moi vous dire que le charme opérait autant qu’avec ses talons et ses robes à paillettes!

Je vous en raconterai plus à ce sujet un peu plus tard, mais pour l’instant, sachez que le début de la saison 2 de Canada’s Drag Race : que la meilleure gagne débutera le jeudi 14 octobre à 21 h sur Crave.

Nous vous proposons

Canada’s Drag Race : je serai juge invitée!