logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Mitsou et Léa: différentes et épatantes

Si vous pensez que la technologie a changé votre vie, attendez de rencontrer Annie ce soir à Mitsou et Léa. Annie a perdu la vue à la suite d’une maladie dégénérative.

Elle a beau ne pas voir la vie qui se dessine devant elle, elle travaille comme massothérapeute, peint et fait de la moto. Cette maman et grand-maman a la volonté de vivre une vie normale et grâce à ses bidules technos, elle est tout à fait autonome. Vraiment, cette femme m’a épatée!

De son côté, Léa a rencontré Sandra, une femme atteinte de nanisme qui mesure un peu plus de 4 pieds. Alors que ses médecins prédisaient sa mort il y a plus de 20 ans, elle mord aujourd’hui à pleines dents dans la vie.

Rien n’est pas adapté à sa petite taille et elle doit faire preuve d’ingéniosité tant pour s’habiller que pour s’acquitter de certaines tâches comme faire l’épicerie.

Elle vit également avec des maux chroniques et elle a dû subir plusieurs opérations majeures, mais cela n’assombrit pas sa personnalité joviale. Elle et son conjoint -de taille normale- sont bien heureux et ils ont choisi d’ignorer les regards soutenus des inconnus.

Mitsou et Léa est présentée le dimanche soir 21 h 40 à TVA.

Nous vous proposons

Du même auteur

Mitsou et Léa: différentes et épatantes