logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

La télémédecine vétérinaire, c’est quoi?

En cette période de pandémie de la covid-19, les établissements vétérinaires sont ouverts pour les cas d’urgence et les animaux malades seulement. Cependant, dans un effort de limiter la progression du coronavirus et de respecter les règles de confinement (dont le fameux 2 mètres), nous sommes nombreux à avoir instauré un service de télémédecine, qui nous permet d’aider les patients inconfortables dont la condition n’est pas une urgence. 

Ainsi, si votre animal présente des symptômes légers, peut-être pourra-t-il être évalué en télémédecine. Que ce soit via des applications comme FaceTime ou simplement au téléphone, que vous ayez envoyé des photos par courriel avant ou pas, votre vétérinaire peut offrir une consultation virtuelle.   

Comment faire ?

Personnellement, j’ai fait plusieurs consultations virtuelles ces dernières semaines. Les prix sont souvent un peu moins élevés qu’en personne. L’examen est bien sûr moins complet, mais on peut aider et souvent permettre d’éviter qu’une condition légère ne se détériore. Dans tous les cas, vous devez tout de même prendre rendez-vous en téléphonant à votre clinique. La réceptionniste fixera une heure de rendez-vous et le vétérinaire communiquera avec vous à l’heure dite. Voici des exemples des conditions dont souffraient les animaux que j’ai pu aider cette semaine sans que le client n’ait à emmener son animal en clinique. 

Le chat qui fait des boutons !

Un de mes patients qui fait régulièrement de l’acné féline a malheureusement fait une rechute. Avec des photos et en discutant avec sa si gentille propriétaire, j’ai pu represcrire sa médication habituelle et expliquer à son humain quoi surveiller.

Le jeune chien aux goûts douteux…

Un jeune chien que je connais très bien a eu un épisode léger de diarrhée. Avec la fonte des neiges, il a mangé des selles qui s’étaient accumulées sur son terrain pendant l’hiver. Une fois encore, en discutant avec son propriétaire, j’ai pu lui faire un protocole alimentaire, lui prescrire un vermifuge et lui donner un médicament pour éviter que la situation n’empire. Deux jours plus tard, le chien avait retrouvé sa vitalité, n’avait plus de diarrhée et son humain avait eu le temps de ramasser les selles de l’hiver sur le terrain !

Des puces!

Un de mes patients félins avait vraiment un moins beau poil depuis quelques temps et commençait à en perdre beaucoup. En FaceTime, le propriétaire m’a bien montré la fourrure de l’animal et je lui ai expliqué quel test faire. Nous avons pu confirmer que Maxou était… plein de puces!  C’est bien faux de croire que les animaux infestés de puces se grattent beaucoup. Maxou se grattait bien un peu plus qu’à l’habitude, mais rien qui aurait pu mettre la puce à l’oreilles de son humain favori. J’ai donc aussi pu aider mon patient sans que la propriétaire n’ait eu à l’emmener en clinique.

Voici quelques petites choses à faire pour optimiser votre rendez-vous avec votre vétérinaire.

  • Prenez vos photos à l’avance et envoyez-les avant la consultation. 
  • Si vous êtes en vidéoconférence, assurez-vous d’avoir l’animal près de vous avant l’appel pour ne pas avoir à le chercher durant la consultation.   
  • Si un questionnaire vous est envoyé avant, remplissez-le au complet. Il permettra au vétérinaire de prendre une anamnèse (historique du cas) plus complète. 
  • Pour que la télémédecine soit une option efficace pour votre animal, le cas doit être pris au début. Il ne faut pas attendre. Faites équipe avec nous en vous adaptant à cette crise afin qu’on puisse continuer à garder confortables nos patients ! C’est ensemble qu’on traversera cette crise sans précédent !    

Du même auteur

La télémédecine vétérinaire, c’est quoi?