logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Crédits photos: Geneviève Beaupré

Déco : une deuxième chance pour ta commode

Ce n’est pas toujours facile de se départir de certains meubles que ce soit pour des raisons sentimentales, un meuble hérité d’un parent disparu, ou parce qu’on a payé le gros prix pour un meuble qui ne vaut plus tant que ça aujourd’hui. Ça peut aussi être par souci d’écologie ou parfois financier, mais de plus en plus de gens essaient de redonner une deuxième vie à leurs meubles.

Facile à faire, vous direz. Il y a des centaines de tutoriels sur le web et de toute façon, on parle seulement que de donner un coup de peinture et le tour est joué! Non?! Ça, mes amis, c’est la combinaison parfaite pour que votre projet ne se termine pas comme vous l’aviez prévu.

J’ai joint Bénédicte Girard de l’entreprise La Belle Commode à son atelier de Rawdon, dans Lanaudière, et elle m’a donné quelques trucs pour vous aider à bien revaloriser vos meubles. Depuis quatre ans, Bénédicte rajeunit les meubles de ses clients à temps plein, mais c’est un passe-temps qu’elle a depuis longtemps. « Pour économiser, quand j’ai déménagé dans mon premier appartement, et par conscience écologique par la suite, » me dit-elle. 

Crédit photo: Geneviève Beaupré

Le but premier de Bénédicte quand elle commence un projet? « Ne pas dénaturer le meuble ; il y a une histoire qui vient avec ce meuble-là et qui signifie souvent beaucoup pour les propriétaires. » 

« Les clients me donnent une ligne directrice et j’ai ensuite carte blanche pour réaliser le meuble. On a la mauvaise idée que c’est un crime de peinturer du bois, mais parfois ça rend les poignées d’origine plus jolies et on n’a pas besoin de les changer! On peut donner une deuxième vie même à la quincaillerie. »

Les conseils de Bénédicte pour bien réussir votre projet à réaliser vous-même :

  1. Avant de commencer, bien laver votre meuble. Des taches d’huile, de cire ou autres pourraient paraître lorsque vous peinturerez votre meuble. Un nettoyant de type TSP est parfait pour faire disparaitre ces taches. 
  2. Apprêtez la surface à peindre. Le grain du bois, sa couleur, pourrait paraître au travers de votre peinture et gâcher l’effet. Pour éviter de sabler en totalité les meubles, Bénédicte utilise une peinture à la craie de la marque Colorantic (une marque québécoise située à Victoriaville). Cette peinture cache parfaitement les imperfections et vous donne une base parfaite pour appliquer ensuite votre couleur.
  3. Utilisez des pinceaux adaptés. Trop de gens font l’erreur d’utiliser de gros pinceaux droits qui font une mauvaise finition sur les surfaces planes. Utilisez des pinceaux à bout ronds pour les coins et le « découpage » et un rouleau de mousse pour les grandes surfaces droites. La finition sera impeccable!

Si vous désirez voir plus de réalisations de Bénédicte, je vous invite à suivre La Belle Commode : 

Instagram⎟ Facebook ⎟ Site web

Du même auteur

Déco : une deuxième chance pour ta commode