logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

3 millions de chiens et chats partagent désormais nos vies!

Un tout récent sondage* montre que de plus en plus de Québécois profitent du bonheur de vivre avec un animal de compagnie. 29% des foyers partagent leur quotidien avec un chien. Excellente nouvelle, on retrouve un chien dans 41% des foyers où vit un enfant.   

Les chiens de famille

J’ai toujours pensé qu’un animal dans la maison apaise certaines tensions et responsabilise un peu les plus jeunes enfants. Nombre des enfants qui partagent leur vie avec un animal dorment certainement mieux en compagnie du chien et combien d’entre eux leurs confient leurs petits et grands soucis? Le chien est certainement notre meilleur ami, mais il est en plus l’allié des familles. J’ai plusieurs clients dont les enfants vivent en garde partagée et dont le chien familial suit les petits. Il aide à apporter support et continuité. C’est tout dire sur l’impact des chiens dans la vie des familles.

Nos amis les chats

Les chats ne donnent pas leur place, même qu’ils en prennent de plus en plus. 31% des foyers québécois profitent de leur présence. Je pense que le fait qu’on les comprenne mieux nous incitent à les aimer encore davantage. 45% des foyers avec enfants bénéficient de la présence d’un chat. Le savez-vous, un enfant élevé avec des animaux a moins de risque d’y être allergique ? Le ronron d’un minou content est aussi un bruit apaisant. Cela ne doit pas être étranger au fait que 43% de la population étudiante enrichie son quotidien au contact de son chat. 

Liberté 55?

Ce sont les personnes de 55 ans et plus qui se privent le plus de la présence des animaux. De mon expérience personnelle, je les entends souvent me dire qu’ils veulent plus de liberté pour voyager ou pour visiter famille et amis. Mon conseil? Ne vous privez pas du bonheur de développer une relation d’amitié avec un animal. Il existe d’excellents centres de pension et des établissements vétérinaires offrent aussi un service de pension qui vous permettra de partir l’esprit tranquille. Marcher à l’extérieur avec un chien incite aux relations sociales et vous fait bouger, ne l’oubliez pas. Aussi, parlez de votre chat avec vos petits-enfants et vos amis vous offrira un sujet de conversation neutre, intarissable et toujours agréable.  

J’ai consacré ma carrière aux animaux parce que je les aime. Je suis heureuse que ma passion se développe chez de plus en plus de gens. J’ai l’intime conviction que nous sommes plus heureux avec les animaux.

* Sondage web de la firme Léger, commandé par l’association des médecins vétérinaire du Québec en pratique des petits animaux, réalisé du 10 au 14 janvier 2020 auprès de 1 003 Québécois(es), âgé(e)s de 18 ans ou plus et pouvant s’exprimer en français ou en anglais. Pour l’ensemble des répondants, la marge d’erreur maximale autour des proportions est de plus ou moins 3,4 %, 19 fois sur 20. Considérant, selon www.stat.gouv.ca, une estimation de 3 690 000 ménages au Québec en 2019.

Du même auteur

3 millions de chiens et chats partagent désormais nos vies!