logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Revoir Mexico

Quand j’avais cinq ans, mon père a acheté un autobus scolaire qu’il a transformé en roulotte et nous sommes partis à l’aventure en famille. Nous avons traversé les États-Unis en passant par la Louisiane pour nous rendre au Mexique où nous avons passé 3 mois à camper près de la plage, comme les hippies que nous étions. L’enfant que j’étais en a gardé des souvenirs impérissables à saveur d’eau salée et de suçons au caramel et l’adulte que je suis a renoué avec la capitale mexicaine le temps d’un week-end puisque nous nous sommes rendus à Mexico, Iohann et moi, pour assister au mariage d’un ami.

Depuis ma première visite, Mexico a bien changée. Elle compte aujourd’hui près de 20 millions d’habitants! Cette ville est l’une des plus belles à visiter, un peu comme Barcelone qui est si inspirante. Architecturalement parlant, certains édifices sont à la fine pointe du modernisme, un peu comme à Singapour que j’avais tant aimée,  tandis que quelques coins de rue plus loin, on peut tomber sur des quartiers avec des maisons historiques comme Coyoacan où se trouve la demeure d’Emilio Fernandez, l’une des figures les plus importantes du cinéma mexicain du siècle dernier. Un mythe circule d’ailleurs voulant que l’Oscar, le précieux trophée remis aux plus talentueux artistes du cinéma représente sa silhouette.

La Casa Fortaleza d’Emilio Fernandez

Il aura fallu plus de 20 ans pour construire la Casa Fortaleza dont l’imposante façade est faite de pierre volcanique. Elle a été pensée par l’architecte Manuel Parra, un ami de Fernandez, entre autres pour y accueillir des tournages. Les espaces sont vastes et ouverts. C’est magnifique! La maison ouvre généralement ses portes au public que quelques fois par année, mais nous avons eu la chance immense de la visiter et d’y vivre des célébrations. On dit que Frida Kahlo y festoyait, que Marilyn Monroe y a appris à boire de la téquila et moi Mitsou Gélinas, j’y ai mangé des tacos puisqu’une grande fiesta mexicaine y a été organisée pour nos amis.

Dans la cour arrière, on avait installé une arène et on nous a présenté un match de lutte mexicaine, une tradition populaire, surtout le samedi après-midi. Inclus dans la tradition : le lancer d’œufs remplis de confettis!

A post shared by Mitsou Gelinas (@mitsougelinas) on

Parlant de téquila, connaissez-vous la différence entre téquila et Mezcal, deux boissons traditionnelles du Mexique? Eh bien, c’est la même chose! C’est le même alcool fait à base d’agave, mais l’appellation « téquila » est contrôlée; on ne peut l’utiliser que pour les bouteilles faites dans la région de téquila. C’est donc le même principe que pour le vin mousseux et le champagne et que pour le brandy et le cognac.

Cette fois, ce fut une visite éclair et bien remplie, mais je me promets de retourner à cet endroit et d’y créer encore de beaux souvenirs.

A post shared by Mitsou Gelinas (@mitsougelinas) on

A post shared by Mitsou Gelinas (@mitsougelinas) on

Nous vous proposons

Revoir Mexico