logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Le bed-in de Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard

Parce que tout le monde leur disait: «Vous êtes tellement parfaits, vous devriez écrire un livre sur le couple!»

Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard sont parfaitement imparfaits et ils nous le prouvent avec leur nouveau livre Même nous, on se tombe sur les nerfs… parfoisAprès Rebondir après l’épreuve, les amoureux allient une fois de plus leurs forces dans ce livre déculpabilisant, plein d’humour, qui dédramatise les petits problèmes qu’on vit tous en couple!

Mardi soir, le couple nous a invités chez lui, à la maison familiale de Boucherville, pour un bed-in spécial lancement (un clin d’oeil à la pochette du bouquin)! Eh oui, c’est en pyjama, en direct de leur lit, que Josée et Louis-Philippe m’ont piqué une jasette pour me parler de leur petit dernier…

Épingler

Josée, Louis-Philippe, pour votre deuxième livre ensemble, vous avez voulu rendre hommage à l’imperfection afin de démontrer comment deux personnes imparfaites forment un couple parfait!

Josée: C’est vrai, parce qu’on n’est pas parfaits pentoute (rires)! On rit beaucoup de nos défauts et c’est ça la vie! Mais lui, il est parfait pour moi par contre (sourire)!

Louis-Philippe: Lors de nos conférences, les gens viennent toujours nous voir et, à travers ce qu’on a vécu, ils nous demandent toujours: «Comment faites-vous pour être parfaits? Vous devriez faire un livre sur le couple parfait!» On ne l’est pas, détrompez-vous! Toutefois, j’aimais beaucoup l’idée d’écrire un livre sur le couple! Là où on n’était pas trop à l’aise, c’était justement de se faire passer pour quelque chose qu’on n’est pas: un couple parfait. Je me disais: «Si on écrit un livre sur comment être un couple parfait, nos amis vont clairement se dire « OK, c’est vrai qu’ils vont bien ensemble, mais parfois on les voit se pogner ensemble à la table, parfois ils se lancent des petites pointes…« » Oui, ça nous arrive! Comme bien des couples, on a nos hauts et nos bas et c’est totalement normal! On a donc eu l’idée d’écrire un livre pour dédramatiser le couple et montrer qu’on est tous pareils, que nous aussi on se tappe sur les nerfs… et qu’on est capables de rire de nos petits défauts.

Josée, tu décris ton chum comme le «gros lot». Toi, Louis-Philippe, comment décris-tu Josée?

Louis-Philippe: J’ai trouvé la femme parfaite pour moi! C’est sûr qu’il y a des journées où certaines choses nous tappent sur les nerfs, parce qu’on n’est pas parfaits, mais si j’étais malheureux à cause d’une petite niaiserie comme ça… ça ne serait pas normal! On est à 85% heureux, on est comme bien des couples qui sont presque parfaits! On est heureux et le reste, on est mieux d’en rire. On va tellement bien ensemble!

Michel Barrette, Pierre-François Legendre et son amoureuse Cynthia étaient des célébrations

Justement, votre chiffre magique est 85%! Vous dédiez ce livre aux couples qui s’entendent à 85%, donc qui forment un couple parfait selon vous… et l’humour et le vin existent pour le 15% qui restent!

Louis-Philippe: On cherchait un chiffre et 85%, pour nous, c’est un chiffre qui représente la perfection! Comme Josée à l’école, lorsqu’elle avait 85%, elle trouvait que c’était parfait, que ça valait un 100% pour elle: ça voulait dire qu’elle avait étudié fort, mais qu’elle avait eu du fun aussi en parallèle et avait pu sortir s’amuser! Ceux qui avaient 100%, elle trouvait qu’ils avaient travaillé trop fort et qu’ils avaient sûrement passé à côté de quelque chose! On en est donc venus au résultat que si un couple s’entend à 85%, c’est juste parfait!

Josée: 100%, ça ne sert à rien, c’est plate!

Louis-Philippe: C’est un message d’humour dans le fond, c’est de rire des petits défauts de la vie et de ne pas en faire toute une montagne si le reste va bien! Et le 15% qui reste, on s’arrange pour en rire, pour dédramatiser avec un bon verre de vin!

Pour montrer que vous êtes un couple parfaitement imparfait, vous nous faites une petite liste de vos défauts. Vous dites d’ailleurs que pour être en couple avec quelqu’un et que ça fonctionne, il faut décider si l’autre a les défauts qu’on est prêt à accepter!

Josée: On était amis pendant trois ans avant de sortir ensemble alors, veux, veux pas, on a appris à se connaître un peu par coeur pendant ce temps-là… On a bien vu que les petits défauts de chacun, on était capables de les surmonter et de faire avec!

Louis-Philippe: On connaissait les qualités de l’autre, mais aussi les défauts et ils ne nous dérangeaient pas! On s’aimait tellement que c’était facile de passer outre… Dans la vie, ça serait une bonne idée de demander les défauts des gens au lieu de leurs qualités et de se dire ensuite: «OK, avec quel défaut je suis prêt à vivre? Qu’est-ce qui ne fonctionne pas pour moi?» Parce que tout le monde a des défauts et tu ne peux pas demander à quelqu’un d’être parfait! Parfois, on fait cette erreur-là, de demander la perfection à l’autre. Dans le livre, les gens vont découvrir nos petits défauts à Josée et moi, mais ils vont aussi se rendre compte que ce sont des défauts universels, que l’on retrouve dans chaque couple… On voulait que les gens se reconnaissent et rient ensemble, en couple, en lisant le livre… et que finalement, ils voient qu’ils sont comme nous!

Épingler

Vous êtes ensemble depuis 15 ans déjà et depuis l’AVC de Josée en 2016, vous êtes inséparables!

Josée: Oui, c’est vrai! Avant, je faisais tout, toute seule. J’étais indépendante et c’était ça ma vie! C’était parfait comme ça. Maintenant, à deux, je suis contente aussi! C’est totalement autre chose, c’est nouveau autant pour lui que pour moi, mais on adore ça. C’est vraiment le fun! C’est ça la vie au fond, ce que tu fais pour rebondir après les épreuves et avancer… et ça, je suis bonne là-dedans! Je suis heureuse autant qu’avant, sinon plus, et ça, ce n’est pas tout le monde qui peut dire ça!

Josée, grâce aux mots de ton chum, il t’est maintenant possible de faire ce que tu aimes le plus: communiquer!

Josée: Exactement! Parfois, c’est plus dur de prendre la parole, parce que je n’ai plus beaucoup de mots, mais rien ne presse, on y va à mon rythme… Louis-Philippe est là pour m’aider et on est plus forts à deux! J’ai perdu mon talent de communicatrice, oui… c’est incroyable, ce qui m’arrive, mais ce n’est pas grave, car c’est aussi ça, la vie. Et la vie est encore aussi le fun qu’avant et c’est toute la beauté de la chose!

Louis-Philippe: Ce qui est bien avec ce livre, qui fait suite à Rebondir après l’épreuve, c’est qu’il traite moins de la maladie! On va ailleurs, dans quelque chose de plus léger, qui fait rire! Et ça, ça rend Josée vraiment heureuse. C’est beau!

Josée: Parce que moi, je n’ai pas changé! J’ai moins de mots, mais la vie est toujours aussi belle! J’aime ce nouveau livre parce qu’on avance, on progresse, on se tourne vers l’avant et je suis tellement contente.

Une amie de Josée et sa soeur, Sylvie

Vous réalisez aussi un rêve commun, celui de travailler ensemble!

Louis-Philippe: Oui! On a déjà travaillé ensemble sur de petits projets, mais jamais autant et aussi proches que présentement! Et sais-tu quoi? On aime ça être ensemble, c’est la plus belle chose au monde d’être avec la personne que tu aimes… je ne peux pas demander mieux que ça!

L’un des points importants de votre livre, et vous le dites dès le début, c’est qu’il ne sauvera pas les couples qui ne fonctionnent pas du tout. Il ne contient pas de trucs pour transformer une relation abusive en conte de fées!

Louis-Philippe: J’avais peur que des gens qui vivent des relations toxiques où il n’y a pas de respect lisent le livre et pensent pouvoir changer leur homme… je ne voulais pas ça, car on n’est pas des psychologues! On voulait surtout dédramatiser les petites choses de la vie de tous les jours, en couple! Le tout avec notre humour et nos deux personnalités. Ce sont nos trucs à nous qu’on partage avec les gens! Tant mieux si ça peut aider… mais on n’est pas psys, loin de là!

Josée: Le plus important, c’est qu’on rit de notre couple… on rit l’un de l’autre! De toute façon, on est bons là-dedans, rire… on n’a pas changé!

Épingler

«La couverture du livre, je suis en sous-vêtements pas parce que je voulais faire l’amour et pas elle: Josée et moi, on est un couple qui n’est jamais à la même température et ça, ça nous représentait très bien! Josée, quand elle se couche, même l’été, elle a six couvertures sur elle, parce qu’elle a toujours froid, et moi quand j’arrive dans le lit, il y a juste une tête qui dépasse, juste un petit bout de figure… et je me couche souvent tout nu à côté d’elle parce j’ai chaud, par-dessus les couvertures. Donc, on ne se voit pas la nuit, on n’est pas dans le même lit! On est séparés par tellement de couvertes (rires)!», concluait Louis-Philippe.

Le livre Même nous, on se tombe sur les nerfs… parfois!, publié chez Un monde différent, est disponible dès aujourd’hui en ligne (24,95$) et en librairie!

Pssst! Josée et LP ont fait 115 conférences en un an et demi, si vous voulez aller les voir, c’est par ICI! Leur balado (podcastMaintenant que les enfants sont couchés, qu’ils enregistrent toutes les semaines en direct de chez eux, est disponible juste ICI!

À lire aussi:

REBONDIR APRÈS L’ÉPREUVE… OU LA RÉSILIENCE DE JOSÉE BOUDREAULT ET LOUIS-PHILIPPE RIVARD!
Crédit photo: Karine Paradis
Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Nous vous proposons

Du même auteur

Le bed-in de Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard