logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Janette Bertand: les secrets et leçons d’une grande dame

Ce matin, j’ai eu le grand plaisir d’animer un déjeuner-conférence organisé par l’association Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques dont l’invitée d’honneur n’était nulle autre que l’incroyable Janette Bertrand. À 92 ans, elle déborde de projets, d’ambition et de conseils pour les femmes qui veulent réussir dans leur domaine, ce qui m’impressionne grandement. J’ai donc pensé partager avec vous les moments-clés de cette conférence parce que je crois sincèrement que son parcours peut tous nous inspirer de mille et une façons.

Au sujet du secret de sa réussite

Ça fait maintenant 16 ans que je fais de la radio. C’est un véritable plaisir pour moi et avec le temps, j’ai trouvé ma twist, ma manière de faire les choses. J’ai voulu savoir qu’elle était la twist de madame Bertrand. Voici ce qu’elle m’a répondu:

«Toute ma vie a été marquée par le fait que je ne peux pas être autre chose que moi-même. Je ne peux pas jouer la comédie lorsqu’il en vient de ma personne, de qui je suis. Je ne peux pas faire quelque chose si je ne suis pas à l’aise de le faire. Je suis authentique. Être soi-même, avec ses défauts et ses failles, c’est essentiel pour moi et je crois que ç’a m’a permis de me démarquer, de connecter avec les gens.»

Épingler

Au sujet du refus

Le métier que nous faisons est un métier de rejet. J’ai essuyé des refus à maintes reprises et Janette aussi. Elle dit souvent à ses étudiants de ne pas commencer ce métier s’ils ne sont pas prêts à accepter le rejet, qu’il faut considérer celui-ci comme un tremplin pour faire autre chose. Pour illustrer son propos, elle a raconté qu’elle a présenté un projet de série télé à tous les diffuseurs et qu’ils l’ont tous refusé. Elle a donc transformé le projet en livres.

«Il faut savoir s’adapter aux circonstances et rester occupée, partir d’autres projets pour ne pas virer folle en attendant que le téléphone sonne.»

Épingler

Un défi supplémentaire pour les femmes

J’ai demandé à Janette si selon elle, les filles attendent trop d’être parfaites avant de se lancer dans un projet, par insécurité ou peur de l’échec.

«Les femmes ont souvent plus de complexes, ce qui les gêne à se lancer, mais aussi, on attend toujours plus d’elles. Les femmes doivent constamment être meilleures que les autres, apporter quelque chose de nouveau et de génial pour se faire remarquer. Les hommes ont souvent plus naturellement confiance en eux, plus d’estime, ce qui les pousse plus à prendre des risques. Il faut dire que le milieu est encore dominé par les hommes. Il reste beaucoup de travail à faire pour améliorer les inégalités et le combat de ma vie est de faire comprendre à tous qu’une femme vaut autant qu’un homme, ni plus ni moins.»

J’ai également eu la chance de m’entretenir avec elle en privé quelques minutes avant la conférence. Elle m’a raconté qu’elle n’a jamais eu un bureau de travail. Elle a écrit la majorité de ses séries à sa table de cuisine, entourée de ses enfants qui grandissaient et qu’elle élevait en même temps.

Elle m’a livré une grande leçon de lâcher-prise et de priorités, entre autres au sujet de l’ordre dans la maison. Définitivement à écouter avec le week-end qui s’en vient si, comme moi, vous êtes maniques d’ordre et passez un peu trop de temps sur des détails…

Nous vous proposons

Du même auteur

Janette Bertand: les secrets et leçons d’une grande dame