logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Mitsou et Léa : chute et gloire

Comme vous le savez probablement déjà, l’émission Mitsou et Léa n’est pas un show d’entrevues de personnalités publiques du star système québécois. Nous préférons donner toute la place à des gens qui ont des vies extraordinaires à l’ombre des projecteurs. Cependant, nous avons eu envie de raconter le parcours de deux femmes qui ont vécu intensément les hauts et les bas du domaine artistique, soit Mélanie Renaud et Guylaine Tanguay.

Mélanie Renaud

Mélanie Renaud, vous la connaissez pour ses succès comme J’m’en veux que lui avait offert Éric Lapointe pour son premier album Ma liberté. C’est elle que vous avez entendue sur Mon ange aussi à la même époque. Malgré avoir été nommée découverte de l’année à l’ADISQ, être devenue Esméralda dans Notre-Dame-de-Paris à Montréal et à Paris même, Mélanie a sombré rapidement dans le filet de la dépendance à la marijuana et dans la dépression. La chute fut très brutale, surtout que Mélanie avait déjà pris des mauvais plis de la célébrité.

Après s’être soignée et avoir renoué avec son gérant, puis avoir fait des plans de retour sur scène, elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer des ovaires. Mélanie laisse alors son appartement et demande l’hospitalité à ses tantes religieuses-missionnaires du Couvent Christ-Roi de Laval chez qui elle habite encore à ce jour, dans l’anonymat le plus total. C’est là que je suis allée la rencontrer.

J’ai suivi Mélanie dans un autobus de la Rive-Nord pour se rendre en studio, où elle était en préparation de son nouvel album. Un opus qu’elle a enregistré entre deux séances de chimiothérapie (et qui est sorti à l’automne 2017). Je me suis aussi faite petite pour la suivre jusque dans les coulisses de son grand retour sur scène le dimanche 16 juillet 2017 aux côtés d’Éric Lapointe au Festival d’été de Québec.

Guylaine Tanguay

De son côté, Léa est allée à la rencontre d’une femme absooooooolument charmante, la chanteuse country Guylaine Tanguay. Je vous mets au défi de regarder l’émission quelques minutes et de ne pas tomber sous le charme de cette star pas ordinaire qui même au top de la gloire dans son milieu, reste une maman, blonde et amie très enracinée. Il faut la voir signer des autographes après ses spectacles. Reconnaissante, elle ne quitte pas tant que le dernier fan n’est pas parti.

Derrière son grand sourire, Guylaine cache une enfance triste. Vous comprendrez la suite en regardant l’épisode ce soir 22h sur MOI et cie.

Mitsou et Léa est présentée sur la chaîne MOI & Cie
Jeudi 22h00
Vendredi 9h00
Dimanche 10h00
Lundi 12h00
Mercredi 19h00

Nous vous proposons

Mitsou et Léa : chute et gloire