logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Photo by Sweet Ice Cream Photography

Mariée responsable: bijoux

Quand mon amoureux magnifique et moi avons décidé de nous marier, la fille girly qui m’habite n’a pas perdu une seconde pour courir s’acheter des revues de mariage, chercher des idées sur les réseaux sociaux et lancer la planif! Je l’admets, je voulais rêver devant des images de belles robes, de belles fleurs, et surtout, de belles bagues…

Par contre, la yogini moderne qui s’efforce de respecter ses valeurs et ses croyances écoresponsables a pris une petite débarque devant cet événement qui est devenu, somme toute, une belle grande excuse pour les dépenses frivoles. On parle quand même en moyenne d’un événement, qui selon Mariage Québec et Weddingbells, frôle les 17 000$. Un montant approximatif qui insinue une journée sans trop de chichis.

Considérant que la majorité des dépenses liées à un mariage sont des achats à utilisation unique (on ne reporte pas sa robe), ça demeure une journée qui coûte cher aux mariés et à l’environnement.

Je me suis donc lancée à la découverte de moult façons d’organiser un mariage qui serait le reflet des valeurs responsables de mon homme et moi. Après tout, ça devrait être un moment pour célébrer avec nos proches toutes les choses qui font qu’un couple s’aime et s’unit pour la vie!

Volet responsable: bijoux et bagues

La grande demande est souvent le début de l’aventure mariage. Bague de fiançailles à l’appui!

Ça adonne bien pour moi, car j’adore les bijoux! Surtout les bagues. C’est mon petit côté Lakshmi. Mon look a beau être confo et naturel, j’aime me froster. Je porte mes bagues façon Joanna Gaines: maman entrepreneur de 5 enfants qui se présente sur le site de construction de son émission Fixer Upper en jeans, t-shirt et Birkenstocks avec des bagues en diamants qui pourraient tailler une vitre.

Bref, j’ai toujours considéré que les bagues demeurent l’objet principal symbolisant l’union avec l’être aimé (le certificat de mariage étant moins chic et visible).

Je vais les porter toute ma vie, chaque jour. Donc pour moi, mes bagues de mariage sont une dépense justifiée et responsable. De plus, je les perçois comme un héritage, ce qui assurera une pérennité à l’achat.

Ma trilogie responsable

 J’ai donc appliqué mes règles d’achats responsables à la dépense bijoux de mariage: utilisation multiple, côte éthique et achat inspiré.

  1.  Premièrement, utilisation multiple: je m’assure que je vais l’utiliser souvent. Un bijou que j’adore est un parfait exemple. Un jeans dans lequel je vis en est un autre. Il faut que ça me serve à long terme.
  2. Deuxièmement, je veux que ça ait une côte éthique, une traçabilité. J’évite le fast fashion. J’achète des matières plus nobles et naturelles. Idéalement, le produit en question est créé et fabriqué ici. Je veux savoir que ce que j’achète, je promeus la santé de mon environnement, et la santé cosmique de l’univers dans lequel je vis.
  3. Finalement, mon point le plus important, je veux que ce soit un achat inspiré. Ce que ça veut dire pour moi, c’est que je dépense chez quelqu’un qui mérite mon argent. Essentiellement, ton aura entrepreneuriale ne peut pas être noire.

Que choisir!

Les options de bagues abondent pour les esprits créatifs! Suffit de poser quelques questions clés et de choisir parmi la myriade d’options disponibles!

D’où vient le matériel? Est-il retraçable? Où a-t-il été conçu? Par qui? Avez-vous une politique d’écoresponsabilité?

Diamants canadiens, diamants synthétiques, pierres précieuses, cristaux, le tout sur un métal de notre goût (argent, or, etc.) Il est possible de trouver des bijoux responsables qui respectent vos valeurs, et ce, facilement.

Suffit de faire un tour d’horizon rapide du choix qui s’offre à nous pour réaliser que l’important, c’est que les mariés aiment leurs achats et vibrent sur la fréquence de celui-ci. Le prix et la taille de la roche, c’est personnel. Après tout, on n’a pas tous le budget de A-Rod.

Le cas diamants

Avant de recevoir ma propre bague, je ne savais pas que le Canada produisait de superbes diamants. Non seulement, leur traçabilité est assurée, mais en bonus on encourage notre économie, donc option locale. Par contre, ce n’est pas l’option la plus top côté environnement, le diamant synthétique gagnant la palme. Il est tout aussi beau, moins coûteux et fait en laboratoire.

Pas en amour avec un diamant canadien, mais la peur de porter un diamant de guerre vous horripile? Je comprends. Qui voudrait consciemment financer des mouvements rebelles à travers le malheur des gens? Heureusement, il y en a de moins en moins grâce au processus Kimberley.

Quelques coups de coeur

Dans mon cas, c’est une bague de la collection Canadian ice qui a gagné : elle est en or blanc de type halo, ornée de magnifiques diamants canadiens. (Merci, chéri!) Elle est assez classique donc pour la jazzer j’ai choisi deux joncs, l’un en or rose et l’autre en or jaune. Le tout trouvé chez la bijouterie Lavigueur.

Épingler

Je craque pour les bagues superposables de couleurs et styles variés. Tu les portes comme tu veux, ensemble, seules, deux. Ici, ça représente ma trilogie amoureuse familiale, mon homme et deux merveilleux enfants. En plus, c’est hyper tendance. Même Birks se prête au jeu.

Épingler

Pour inspirer votre arsenal bijou de mariage, les pièces montrées dans cet article sont des coups de coeur de chez Myel Design et de l’ATELIER ĒPŪRE. Que dire aussi des modèles chez Ecksand! C’est pas compliqué, j’en veux une de chacune!

Avez-vous des bijouteries à la philosophie écoresponsable à recommander? Nommez-les ici-bas.

Nous vous proposons

Du même auteur

Mariée responsable: bijoux