logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Le grand ménage partie 1 : les accessoires

Votre penderie ne vous inspire plus? Vous ne savez jamais quoi porter et vous choisissez toujours les mêmes vêtements, recréez les mêmes kits, même si votre garde-robe déborde? C’est l’heure du grand ménage! Non seulement, vous aurez plus d’espace dans votre penderie, mais vous y verrez également plus clair et pourrez redonner un nouveau souffle aux vêtements oubliés dans le fond du placard.

Dernièrement, nous avons eu la chance d’entrer dans la caverne d’Ali Baba de Mitsou qui a non seulement beaucoup de vêtements dans son walk-in, mais aussi beaucoup de souvenirs. Nous avons découvert qu’elle est une grande nostalgique. Elle garde tout, ou presque, depuis plusieurs années!

Nous avons décidé de vous faire quelques capsules «ménage de garde-robe» en direct de la penderie de Mitsou pour vous aider vous aussi à vous délester des vêtements qui ne vous servent plus.

En faisant cette première capsule, nous avons remarqué que Mitsou ADORE les chapeaux et les casquettes, surtout celles reçues dans des événements, des hôtels ou des… restaurants! Malgré son attachement, nous avons réussi à éliminer plus de 50% de ce qu’elle possédait. Ses filles et les clients du Village des ValeursMD pourront maintenant profiter des «p’tits casques à Mitsou», car le partage fait partie du plaisir de faire le ménage de sa garde-robe.

Les 3 étapes du grand ménage: conserver, donner et recycler

La première étape est de sélectionner les vêtements que l’on souhaite garder. Pour y arriver, on se pose les questions suivantes :

  • Ça fait combien de temps que je n’ai pas porté ce vêtement?
  • Est-ce que ce morceau me fait encore ?
  • Avec quoi puis-je agencer ce vêtement ?
  • Est-ce que je crois porter à nouveau ce morceau?

On conserve ce que l’on compte reporter et on fait une pile avec le reste. Déjà, on y voit plus clair et on peut commencer à réinventer nos agencements de vêtements

La deuxième étape, c’est donner et donner.

Il faut maintenant séparer en trois piles les vêtements qui ont été sortis de la penderie. Dans la première, on place ce qui pourrait plaire assurément à un proche. Dans l’autre, les vêtements en bon état auxquels vous pourrez donner une deuxième vie en allant les porter par exemple au Village des ValeursMD.

Et la troisième pile? C’est la troisième étape : recycler.
On y met les vêtements très usés, tachés ou troués que l’on pourra apporter à un endroit où l’on récupère les textiles pour les recycler. Près de nous, le Village des ValeursMD le fait. Ça vaut vraiment la peine de le faire parce que chaque année, ce sont 10,5 millions de tonnes de textiles que les Nord-Américains envoient au dépotoir. Pour savoir de quelle façon on recycle les vêtements, écoutez ce balado que Mitsou a fait avec Myriam Laroche sur le sujet.

Maintenant que vous connaissez bien le contenu de votre penderie, vous voudrez peut-être y faire quelques ajouts pour vous créer de nouvelles tenues. Profitez du moment où vous irez faire votre don pour jeter un œil aux vêtements «préaimés» que d’autres ont apporté en faisant le même exercice que vous. Vous pourriez trouver le compagnon parfait à cette veste des années 95 que vous avez conservée!

Pour vous aider à faire le grand ménage de vos accessoires, voici quelques-unes des tendances du moment :

  • Les boucles d’oreilles XXL
  • Les couleurs fluo
  • Les accessoires en fausse fourrure
  • Les chapeaux de cowboy et Fedora
  • Les logos affichés sur les vêtements

N’oubliez pas de faire aussi le ménage de vos bijoux et lunettes, qui eux aussi embrouillent la vision de ce que l’on a de beau. On retire donc les lunettes abîmées ou qui n’ont plus la cote et dont la prescription est périmée. Que faire avec ses vieilles lunettes? Demander à votre optométriste s’il participe à un programme de récupération de lunettes. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez les déposer dans certaines succursales Vision Expert qui les remettront à Optométristes sans frontières ou contacter directement l’organisme.

Bon ménage et rendez-vous bientôt pour une nouvelle capsule!

En collaboration avec

Nous vous proposons

Du même auteur

Le grand ménage partie 1 : les accessoires