logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Crédit photo : Carl Lessard // Mise en beauté : Anissa Zabala // Stylisme : Les Relookeuses 

Legging : petit guide pour celles qui ne veulent plus le quitter

On possède toutes un legging! Pratique et confortable, c’est un classique qui a su passer du vestiaire sportif à la garde-robe de tous les jours et qui a connu son apogée de popularité pendant le premier confinement. Certaines vont même jusqu’à dire qu’il s’agit du vêtement officiel de la pandémie! Comme on n’a plus du tout envie de quitter son confort, voici plusieurs façons de le porter, quelques faux pas à éviter et quelques-uns de nos modèles préférés.

Comment le porter:

  • Avec un chemisier de style tunique, il équilibre la silhouette. Privilégiez les chandails en-dessous de la ceinture afin d’éviter toute gêne.
  • Le legging est un vêtement sport à la base alors vous voudrez l’agencer à des pièces qui casseront cet aspect. De toute façon, c’est en mélangeant les styles qu’on crée les plus beaux looks.
  • Pour un style plus chic, choisissez des matières lustrées ou des modèles avec insertions de transparence.
  • Portez-le seul avec un t-shirt ample, un pull xxl ou un veston.

À ne pas faire :

  • Porter le legging avec des talons hauts. Optez pour des espadrilles ou des chaussures plates.
  • Le porter avec un chandail court ou trop serré. Laissez cette tendance aux adolescentes, elles en raffolent!
  • Laisser voir son legging sous sa robe ou sa jupe. Préférez un collant ou assurez-vous de le porter avec des bottes assez hautes pour qu’on ne voie pas le bas.
  • Porter un legging trop serré ou transparent. Le but n’étant pas de dévoiler votre culotte, la matière choisie est très importante. Prenez le temps de bien vous regarder dans le miroir au moment de l’achat. Comme voue ne voudrez plus le quitter, mieux vaut investir plus de sous pour un modèle rentable et durable.

Conseil de pro :

  • Si vous êtes ronde, privilégiez les modèles de couleurs neutres, foncées et sans motifs.
  • Si vous êtes moins à l’aise de dévoiler vos courbes, plusieurs marques offrent des modèles gainants et hyper confortables.
  • La longueur du legging est très importante. S’il est trop long, il va alourdir votre silhouette. Tout comme les jeans et les pantalons, les leggings sont offerts en plusieurs longueurs alors ça vaut le coup de vérifier.

Quels sont les critères pour faire un bon achat?

  • Choisissez un tissu assez épais, extensible et facile à entretenir.
  • Sa confection. Les détails, motifs, les couleurs vives ou pastels influencent au niveau de la dureté.
  • Relativement à la taille, ne vous fiez pas au chiffre ou à la lettre indiqué sur l’étiquette. On veut qu’il ne soit ni trop ample, ni trop serré alors c’est vraiment l’ajustement qui compte.
  • Pensez à sa vocation : vous le porterez pour vous entraîner, à la maison ou au travail. Cela influence beaucoup la donne.
  • Si cela est dans vos valeurs, privilégiez des marques écoresponsables comme Rose Buddha et Oraki qui proposent des leggings faits au Canada avec des bouteilles recylées. La première n’a plus besoin de présentation puisque le duo Maxime et Madeleine rayonne sur la scène montréalaise depuis quelques années déjà. La deuxième est est une petite nouvelle, le fruit d’une association entre Cynthia Savard, une passionnée de mode et de yoga, et le vétéran de la LNH Georges Laraque.  

Le legging n’a pas d’âge

Legging Lululemon

Mitsou et sa belle-fille Kaia ont beau avoir 20 ans d’écart, elles portent toutes les deux le legging selon leur style et leur âge.

Kaia est une fan inconditionnelle du legging… Elle en a fait son pantalon de tous les jours depuis plusieurs années, bien avant qu’on ne parle de confinement. Elle qui aime le confort par-dessus tout nous a confié que son modèle coup de cœur est de chez Lululemon. Elle a ce point en commun avec Mitsou qui porte les vêtements d’entraînement de cette marque depuis plusieurs années.

La marque de Vancouver créée en 1998 est rapidement devenue un leader dans les vêtements de yoga et d’entraînement. Mitsou et Kaia l’ont adoptée pour la résistance de leurs produits, leur facilité d’entretien, leur élasticité, leurs tailles et leur grande variété de coupes différentes. L’entreprise prône une confection écologiquement responsable ce qui n’est pas à négliger.

Osez le porter, c’est l’adopter. Voici quelques modèles pour tous les goûts et budget.

Bon magasinage!

Magasinez

Nous vous proposons

Du même auteur

Legging : petit guide pour celles qui ne veulent plus le quitter