logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Sébastien Sauvage

Mode : mes essentiels d’été préférés

Les modes partent et reviennent (allô le fluo), mais il y a quelques essentiels que j’aime d’amour et que je ressors dès que le mercure grimpe un tant soit peu sur le thermomètre. Après des mois à porter des lainages et du noir, je craque pour le blanc, le coton frais et le lin. Si vous avez besoin de vous refaire une base pour l’été, voici quelques-uns de mes vêtements préférés.

On a tous besoin d’une chemise blanche. Faut pas en avoir peur si on a le bon savon à lessive. Cet été, la tendance est de faire un nœud au bas. Ce modèle a des pointes exprès, mais votre chemise préférée peut absolument faire l’affaire.
  • La blouse blanche : la tendance est aux nœuds cette année. Il existe des modèles exprès avec pointes dans les boutiques, mais vous pouvez adopter le style avec votre chemisier préféré. Il suffit de ne pas le boutonner au bas et de faire un nœud avec les pans. C’est l’un des vêtements les plus polyvalents puisque vous pouvez la porter seule, sous un veston ou encore ouverte sur un t-shirt ou une camisole.
  • Le jeans blanc : j’adore les jeans et lorsque l’été arrive, je troque régulièrement les bleus contre les blancs. Au printemps, je les porte sous mes tuniques pour avoir un look léger sans geler et ils sont le compagnon parfait des soirées qui s’étirent en été.
  • Les baskets blanches : si vous n’avez qu’une paire de chaussures à acheter, optez pour des baskets blanches. Elles sont hyper confortables et se portent avec tout, même avec une robe. C’est d’ailleurs une grande tendance depuis l’été dernier.
  • La tunique en lin :  le lin est la matière estivale par excellence. Si vous aimez moins son allure froissée, sachez qu’il existe maintenant des mélanges lin/polyester qui gardent mieux la forme.
  • Le t-shirt blanc : c’est l’essentiel de tous les essentiels! Choisissez-le avec une encolure en V qui allonge la silhouette et pas trop serré pour qu’il soit bien seyant.

Là vous vous dites probablement « Ouin Mitsou, tu n’as pas peur du blanc toi! ».

Le lin est une matière qui peut faire peur. Beaucoup de marques offrent des mélanges de lin/polyester qui le rendent moins froissant.

Absolument pas! Et je n’ai pas peur de l’eau non plus. En ce qui a trait à l’entretien des vêtements, je mets tout ou presque dans la machine, des t-shirts aux robes, aux vestons et aux… baskets! Cette sagesse vestimentaire me vient du temps où je faisais des tournées. Je n’avais pas deux exemplaires de chaque costume, mais chaque soir, ils m’attendaient propres et frais dans ma loge. J’étais bien consciente qu’avec tout le temps qu’on passait sur la route, il était impossible qu’ils soient nettoyés par un professionnel après chaque spectacle. Un jour, j’ai demandé à une costumière quel était son secret. Comment faisait-elle pour que mes tenues de scène soient propres, soir après soir, sans qu’elle se téléporte chez le nettoyeur? C’est là qu’elle m’a répondu : «Mitsou, il ne faut pas avoir peur de l’eau». Elle m’a expliqué qu’elle faisait avec les moyens du bord et que bien souvent, elle lavait mes costumes dans la baignoire de l’hôtel avant de les suspendre pour qu’ils sèchent.

Depuis, j’ai appris à choisir mes vêtements pour pouvoir les laver et les garder longtemps. Pour l’été, je privilégie les matières confortables, qui respirent et lavables comme le coton, le Tencel, le polyester et le lin (et tous leurs mélanges). Ne vous fiez pas à l’aspect du vêtement et lisez bien l’étiquette d’entretien avant d’acheter. De nouveaux mélanges de matières apparaissent chaque année sur le marché qui facilitent l’entretien des tissus.

J’ai également compris qu’un bon savon à lessive pouvait faire toute la différence tant sur les taches que sur l’éclat des blancs. Depuis qu’il est arrivé au Canada en 2016, j’ai adopté Persil, un petit nouveau avec beaucoup d’expérience (il a été lancé il y a plus de 100 ans en Allemagne) qui m’a séduite tant par son odeur que par son efficacité à garder mes blancs éclatants.

J’essaie aujourd’hui de transmettre ce savoir-faire à mes adolescentes parce que pour l’instant, faire leur lessive signifie pour elles mettre leurs vêtements dans le panier de linge sale… et à «participer» au pliage…

On lave à la machine et on étend beaucoup à plat sur des cintres à la maison. Puis on plie notre linge presque en famille!

Pour les initier au plaisir du lavage en douceur, je nous ai procuré la toute dernière technologie en matière de lessive : les nouveaux disques Persil. Pas besoin de mesurer le détergent, de le verser dans la laveuse et de rincer le petit cup; on met un disque dans la machine, on ajoute les vêtements et voilà! Elles peuvent retourner à leur vie d’adolescentes branchées. Je n’ai pas eu à leur servir le cours 101 sur les taches parce que le disque fait vraiment une bonne job à ce niveau. Il est composé de quatre cellules qui contiennent des solutions pour nettoyer en profondeur, détacher, protéger les fibres et donner un parfum frais aux vêtements. J’aurais aimé qu’il leur rappelle également de faire le transfert dans la sécheuse, mais bon… rien n’est parfait!

N’empêche… c’est fou comme elles grandissent vite! Elles peuvent maintenant piger dans ma garde-robe (et ne s’en privent pas!) et c’est toujours avec fierté et une pointe de nostalgie que je les vois choisir des vêtements que j’ai portés 100 fois avant elles… Elles leur donnent même leur propre twist. La pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre.

Épingler

CONCOURS

Persil vous offre la chance de gagner 5000 $ pour magasiner votre garde-robe d’été et 1 an de disques Persil.

Pour participer, entrez vos renseignements à sbprivilEges.ca

Le concours débute le 9 mai à 6 h et prend fin le 2 juin à 23h59.

En collaboration avec

Nous vous proposons

Mode : mes essentiels d’été préférés