logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Quand le corps parle fort…

Plus je vis en conscience et plus la loi du retour est rapide. Que ce soit pour du bon, ou du moins bon.

Quand je brise le flow, quand je ne m’écoute pas, quand j’essaie de rentrer un rond dans un carré : mon corps me parle. Et assez fort parfois…

Cette fois-ci, j’ai mis les bouchées doubles, j’ai pris un peu trop d’engagements, et je n’ai pas respecté mes limites.

Ce n’est pas nouveau, mais parfois les résultats sont immédiats: congestion, courbatures, tête dans le Jell-O, gorge en feu, dos raide comme une barre.

Avoir plein de projets et travailler beaucoup quand on est dans le flow ne pose aucun problème. En fait bien souvent il en résulte une grande satisfaction. Peut-être une grande fatigue, mais une fatigue satisfaisante, une fatigue récompensante.

Quand il n’y a pas de flow, notre corps nous parle, notre corps nous oblige à prendre un temps d’arrêt, un temps de recul pour faire le point. Alors on accumule les tensions, les maux de têtes, les maux de dos, les migraines ou une extinction de voix qui nous clouent littéralement au lit pour un jour ou deux.

Je prends toujours le temps de me demander pourquoi. Pourquoi un torticolis en ce moment? Pourquoi une migraine aujourd’hui?

Je reçois toujours une réponse claire, et vous pouvez en recevoir vous aussi. Le simple fait de demander nous aide à conscientiser.

Parfois nous avons besoin d’un repos forcé, souvent nous sommes juste un peu désalignés.

Cette fois-ci, mon corps crie parce que je ne me suis pas respectée. J’aurais dû dire non à une proposition puisqu’avant même de commencer, j’étais déjà fatiguée…

Mon corps me parle et j’ai rétabli la situation, mais aujourd’hui je reste en pyjama et je prends du temps pour moi, sans aucune pression.

Nous vous proposons

Du même auteur

Quand le corps parle fort…