logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Ludovick Bourgeois veut sensibiliser les gens au cancer du côlon qui a enlevé la vie de son père

Le décès du charismatique chanteur du groupe Les BB, le 26 novembre 2017, à 55 ans, a secoué le Québec en entier!

Son fils Ludovick, qui suit les traces de Patrick Bourgeois en chanson après avoir remporté La Voix, n’a pas oublié la maladie qui a emporté son père beaucoup trop tôt: le cancer colorectal, l’un des plus répandus au Canada. C’est pourquoi le chanteur a décidé de faire équipe avec La Société canadienne du cancer (SCC) en devenant porte-parole dans le cadre de la campagne Détrônons le cancer du côlon, afin de sensibiliser les personnes de 50 à 74 ans au fait qu’un test puisse détecter la maladie précocement.

«C’est une cause qui me tient à coeur parce que ça m’a touché personnellement! Comme tout le monde le sait, j’ai perdu mon père du cancer colorectal en 2017 et La Société canadienne du cancer m’a ensuite approché pour être porte-parole l’an dernier, pour la campagne de 2018. J’imagine que ça avait bien fonctionné et qu’on avait réussi à toucher assez de gens puisqu’ils m’ont repris… Je suis vraiment content qu’ils aient récidivé cette année! Si mon père avait su qu’un tel test de dépistage existait, c’est sûr qu’il l’aurait passé!», me confiait Ludovick.

«Le cancer colorectal touche les gens de 50 à 74 ans, les femmes comme les hommes. Le but de la SCC, d’avoir un porte-parole jeune, c’est de sensibiliser les plus vieux, oui, mais aussi les plus jeunes car ils sont directement touchés lorsqu’ils perdent un proche de cette maladie! Donc, dans cette optique-là, le message, c’est de briser les tabous et de parler du test, de parler à son médecin et d’ouvrir la conversation sur ce cancer-là. Cette partie-là de l’anatomie, on n’en parle pas souvent, mais ça reste le cancer le plus meurtrier au pays.»

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le 26 novembre, une date que je n’oublierai jamais.

Une publication partagée par Ludovick Bourgeois (@ludovickbourgeois) le

Le cancer du côlon laisse souvent dans les selles des traces de sang invisibles à l’œil nu. Le test de dépistage consiste à prélever un échantillon de ses selles à la maison afin qu’il soit ensuite analysé en laboratoire.

«Le test de dépistage du cancer du côlon est simple et rapide. Il prend deux minutes à faire. Il vise à détecter le cancer à un stade peu avancé, AVANT que les signes et symptômes de la maladie n’apparaissent, a précisé la Dre Josée Parent, présidente de l’Association des gastro-entérologues du Québec. Une fois le test complété, il est essentiel d’aller le déposer à un centre de prélèvement pour analyse et de faire les investigations requises si le test s’avère positif. Ceci n’indique pas nécessairement la présence d’un cancer, mais il est important de suivre les recommandations du médecin.»

«Dans le fond, le message-clé, c’est d’en parler et que le test TIF (Test Immunochimique Fécal), c’est un test qui est super facile à faire. Ça ne guérit pas le cancer, mais ça le prévient. C’est aussi un des cancers qui est le plus facile à guérir quand il est diagnostiqué à temps, mais qui est le plus meurtrier quand il ne l’est pas! C’est un message de prévention, surtout un message de prévention pour sauver des vies!», ajoute le chanteur.

«Si vous avez entre 50 et 74 ans, n’hésitez pas à discuter de ce test avec votre médecin de famille ou avec celui d’une clinique sans rendez-vous, a pour sa part précisé le Dr Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). Après la consultation, on pourra vous remettre une ordonnance qui vous permettra d’obtenir gratuitement une trousse du test de dépistage à faire à la maison que vous pourrez vous procurer dans un centre de prélèvement près de chez vous.»

Chaque année, environ 6800 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer du côlon et 2550 personnes décèdent des suites de la maladie.

Un cancer colorectal sur deux est diagnostiqué une fois qu’il s’est propagé à d’autres parties du corps. Toutefois, lorsqu’on détecte et qu’on traite le cancer du côlon à un stade précoce, les chances de réussite du traitement sont meilleures et de survie après cinq ans est d’au moins 90%. À un stade très avancé, les chances de survie de ce cancer ne représentent que 13%.

«Ma récente chanson Sur ton épaule fait référence à un parent qui est malade, comme quoi on change les rôles, que maintenant c’est à mon tour de m’occuper de mon père qui lui, est parti trop jeune, à 55 ans. Mais si cette chanson peut inciter des jeunes à parler de prévention avec leurs parents avant qu’il ne soit trop tard, je serais bien content. Moi, quand j’ai eu la chanson, je ne pensais pas… on ne connaissait pas la tournure des événements de notre vie personnelle, ce qui allait arriver. Alors, c’est sûr qu’aujourd’hui, cette chanson-là, elle a une autre dimension! Je suis content d’avoir reçu cette chanson-là en cadeau d’Ingrid St-Pierre, si ça peut ouvrir la discussion et si ça peut ouvrir les yeux des jeunes, d’en parler avec leurs proches ou leurs amis, peu importe qui soit proche d’eux dans la tranche d’âge. Je suis heureux que cette chanson puisse ouvrir ces discussions-là!», conclut Ludovick.

Épingler

Moyens pour réduire son risque de cancer du côlon selon la SCC

  • Faire un test de dépistage à la maison aux deux ans
  • Éviter de fumer
  • Pratiquer chaque jour au moins 30 minutes d’activité physique
  • Adopter de bonnes habitudes alimentaires:
    1. Limiter sa consommation d’alcool
    2. Limiter sa consommation de viande rouge et de charcuteries
    3. Manger beaucoup de fruits, de légumes et de fibres
    4. Choisir de préférence des céréales à grains entiers
  • Maintenir un poids santé

Comment le cancer du côlon se manifeste-t-il?

Le cancer du côlon se forme dans le gros intestin. Il se développe habituellement à partir de polypes, de petites masses de chair qui poussent sur les parois internes du gros intestin. Ces polypes peuvent avec le temps se transformer en cancer. Le test de dépistage du cancer du côlon permet autant de détecter tôt un cancer que la présence de polypes qui seront enlevés lors d’une coloscopie si le test de présence de sang dans les selles s’avère positif.

Bientôt parrain

Épingler

Ludovick va bientôt être parrain puisque sa soeur Pénélope attend la vie! Eh oui, le petit Octave devrait se pointer la binette d’un jour à l’autre et Ludovick est impatient de le rencontrer!

«C’est fou, je ne sais pas trop comment on se prépare à devenir parrain, mais moi, je suis… (il pense). Je ne pensais pas être autant émotif… c’est le premier petit bébé qu’on a dans notre famille! C’est bien spécial pour nous… d’avoir perdu quelqu’un de proche, mais là, d’en accueillir un autre… Parfois la mort amène la vie et c’est exactement ça qui s’est passé. Et c’est excitant! Je pense que je serai un parrain gâteau, j’en ai l’impression. Je n’ai jamais vraiment pensé aux enfants dans ma vie, mais j’ai l’impression que d’avoir un petit gars dans notre vie, ça va me changer un peu!»

Ludovick ira rejoindre Fred St-Gelais en Californie dans les prochains jours afin de mettre la main à la pâte à son deuxième album. À son retour, dans un mois, il annoncera une série de concerts pour cet été et fera la tournée des festivals. C’est un rendez-vous!

À lire aussi:

Un hommage à Patrick Bourgeois un an après sa mort

Crédit photo: Karine Paradis
Photo Détrônons le cancer du côlon: Courtoisie
Étiquettes : , , , , , , ,

Nous vous proposons

Ludovick Bourgeois veut sensibiliser les gens au cancer du côlon qui a enlevé la vie de son père