logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

Bobos de confinement ou maladie chronique?

Confinement oblige, on est tous pas mal plus sédentaires depuis plusieurs semaines. C’est dur pour le moral, c’est dur parfois pour le corps aussi. Avez-vous commencé à avoir des « bobos de confinement? » Un inconfort total parce vous avez bingewatché 4 épisodes de votre série préférée (je vous recommande High Fidelity) mal assis dans votre sofa, un mal de dos parce que vous travaillez un peu n’importe où dans la maison, des jambes lourdes qui fourmillent et qui sont douloureuses faute de s’être assez activées? Toutes ces réponses? (Ça, c’est moi!)

BOBO DE CONFINEMENT OU MALADIE CHRONIQUE

Pour le dos et même l’ensemble de votre corps, prendre conscience de sa posture fera toute une différence. Au salon, asseyez-vous droit et placez un coussin sur vos genoux pour y reposer vos bras. Vous serez moins tenté de vous coucher sur le côté. Et comme vous serez possiblement en télétravail pour un petit bout encore, prenez le temps de vous installer un petit coin boulot dans la maison avec une bonne chaise et une table à la bonne hauteur.

Au sujet des jambes, j’ai appris pas mal de choses juste avant que tout arrête, car je devais présenter la conférence de la Dre. Caron, une phlébologue (spécialiste des veines), au Salon de la femme.

Par exemple, j’ai appris avec stupéfaction que 70% des gens qui souffrent de lourdeur, de douleur et d’enflure dans les jambes ne savent pas que ces symptômes sont associés à la maladie veineuse chronique. Plusieurs croient que ces inconforts sont reliés à l’âge, à la chaleur l’été ou aux longues heures de travail. Ce serait presque 20% des Canadiens et Canadiennes qui en subiraient les impacts 365 jours par année. Si vous avez des doutes, vous pouvez compléter le test Veinscore juste ici pour évaluer si vous êtes à risque.

La conférence a été annulée, mais les connaissances restent alors je vous fais un petit résumé au cas où cela sonnerait un petit son de cloche chez vous.

QU’EST-CE QUE LA MALADIE VEINEUSE CHRONIQUE

La maladie veineuse chronique est une maladie inflammatoire progressive causée par un mauvais fonctionnement des valvules qui aident le sang à remonter vers le cœur. Incapable de remonter efficacement, le sang stagne dans les veines ce qui peut causer de l’enflure, une lourdeur et de la douleur dans les jambes. Les veines étant dilatées, on peut également voir apparaitre des varices et varicosités. Les symptômes peuvent paraître bénins au début, mais comme la maladie est progressive, les impacts sur la qualité de vie sont de plus en plus sérieux au fil du temps.

LES IMPACTS DE LA MALADIE

Il y a évidemment des impacts physiques à la maladie, mais ce qui m’a marquée, c’est qu’elle a aussi un impact psychologique. Ça on en parle moins. Il y a d’abord l’isolement dû entre autres au fait que l’on sort moins (on est maintenant tous capables de mesurer l’importance de cela), mais aussi la gêne liée aux varices et aux varicosités qui peut mener à une faible estime de soi.

IL Y A QUELQUE CHOSE À FAIRE OU JE SUIS PRIS AVEC ÇA?

Oui!!! Le port de bas de compression (les fameux bas support!) en dessous du genou peut aider. C’est le temps d’essayer si vous êtes à la maison! Il peut falloir un petit peu de temps pour s’y habituer. Une autre bonne chose à faire, c’est de s’activer en allant faire une marche (en respectant évidemment la règle du 2 mètres) ou encore du vélo. La belle saison commence! Pour un bien-être durable on essaie toutefois de traiter le problème à la source. Les gens souffrant de maladie veineuse chronique légère à modérée peuvent être grandement soulagés avec un produit de santé naturel en vente libre comme Venixxa. Il s’agit d’un produit veino-actif, administré sous forme de pilules, qui agit en améliorant le tonus veineux, ce qui entraîne une meilleure circulation sanguine ainsi qu’une réduction de la douleur et de la sensation de jambes lourdes ou enflées. Ce produit, dont l’efficacité est prouvée par plusieurs études cliniques, est utilisé dans plus de 100 pays depuis 30 ans. Il est aussi offert en vente libre dans la plupart des pharmacies

Cette période de confinement nous aura permis de se mettre à jour sur plusieurs choses que l’on repoussait sans cesse. Le ménage et le pain maison, c’est super, mais je pense que c’est une belle occasion aussi d’apprendre ou de réapprendre à être à l’écoute de son corps et de se mettre à jour au sujet de notre santé. Nous n’en serons que plus prêts à reprendre notre vie active lorsque ce sera le temps. 

En collaboration avec

Nous vous proposons

Du même auteur

Bobos de confinement ou maladie chronique?