logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

L’ABC du LGBTQ+

Lesbienne, gai, non genré, queer, bisexuel, trans, bispirituel, pansexuel, asexuel, agenre. Ouf, tant de termes pour définir une identité ou une orientation sexuelle. On commence à s’y perdre!

Au fait, LGBTQ+, qu’est-ce que ça veut dire?

L: lesbienne
G: gai
B: bisexuel
T: trans
Q: queer
+: toutes les autres réalités

L’acronyme LGBTQ2+ est également employé, le 2 représentant les bispirituels et le +, les asexuels, agenre, pansexuel, etc.

Et c’est quoi une identité sexuelle?

C’est un sentiment ou une conscience interne. Chez la plupart des gens, elle peut être décrite comme une sorte d’essence masculine ou féminine. Moi, par exemple, je suis un homme et je m’identifie comme tel.  Mais pour certaines personnes, c’est différent. Le sexe assigné par un médecin à la naissance (l’assignation de genre) ne correspond pas forcément à son identité de genre.

Et l’expression du genre?

C’est la façon dont une personne présente publiquement son genre. Par son maquillage, ses cheveux, ses vêtements ou sa démarche, par exemple.

Je vous propose un petit dico pour démêler tout ça.

Allié.e

Une personne habituellement hétérosexuelle qui défend les droits des personnes LGBTQ+

Asexuel.le 

C’est une personne qui ne ressent aucune attirance sexuelle, autant envers un homme qu’envers une femme.  

Bicurieux / Bicurieuse

Une personne bicurieuse ne s’identifie pas comme bisexuelle. Par contre, elle désire entretenir des relations amoureuses ou sexuelles avec une personne du genre opposé à celui des personnes avec qui elle entretient habituellement des relations.

Bisexuel.le

Une personne qui ressent de l’attirance affective, amoureuse et sexuelle pour les hommes et les femmes. 

Bispirituel.le

Cela n’a rien à voir avec la sexualité de la personne. C’est une femme ou un homme qui possède des caractéristiques et des qualités considérées comme étant à la fois masculines et féminines. On en retrouve plusieurs chez certaines communautés autochtones.

Fluide

C’est une personne dont l’orientation et l’identité du genre sont changeantes et ne peuvent être classées. Elle n’est ni homosexuelle, ni hétérosexuelle ni bisexuelle.

Gai

Homme qui éprouve une attirance affective, amoureuse et/ou sexuelle pour les hommes. Ce mot peut également être utilisé au féminin.

Homosexuel.le

Une personne qui ressent de l’attirance pour les personnes de même sexe qu’elle.

Lesbienne

C’est une femme qui éprouve une attirance affective, amoureuse et/ou sexuelle pour les femmes.

Non-binaire

Une personne non-binaire ne s’identifie ni comme un homme, ni comme une femme. Ces personnes rejettent la binarité entre les genres masculin et féminin.

Pansexuel.le

C’est une personne qui ressent de l’attirance affective et/ou sexuelle pour des individus, peu importe leur sexe ou leur identité de genre. Ils tombent tout simplement en amour avec la personne.

Queer

C’est une personne qui ne s’identifie pas aux termes traditionnels (gai, bisexuel, etc.) Elle s’identifie à une identité de genre ou à une orientation sexuelle non conforme ou fluide.

Trans

Personne dont l’identité de genre et/ou l’expression de genre ne correspond pas au genre lui ayant été attribué à la naissance. Le mot trans englobe les mots « transgenre » et « transexuel ».

D’autres termes sont utilisés, mais voici les principaux.

Ces termes nous définissent mais ne touchent qu’un aspect de soi. J’aime beaucoup mieux décrire les gens par plusieurs facettes et ainsi éviter les étiquettes. 

Mais sinon, tu es quoi, toi ? 

Moi, je suis une personne superstitieuse!
Moi, les voyages, c’est ma vie!
Moi, j’ai 36 ans.
Moi, je suis enseignant.
Moi, j’adore le design intérieur.
Moi, je suis mère de 3 enfants.
Moi, avant de me coucher, j’aime dévorer un bon roman.
Moi, je suis infirmier.
Aussi simple que ça.
Rien à ajouter!

Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

On connait tous une personne de la communauté LGBTQ+, non? Montrons-lui qu’il ou elle est important (e) pour nous.

C’est d’ailleurs dimanche prochain, le 17 mai, qu’aura lieu la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie.

Comme chaque année, la Fondation Émergence met en place une campagne pour souligner cette journée importante. À cause de la situation liée à la COVID-19, cette campagne, intitulée Le soutien de la famille, c’est essentiel : aimons nos proches LGBTQ+, est entièrement en ligne. Elle mise sur l’importance, particulièrement en situation de confinement, de faire savoir à nos proches que nous les aimons et ce, peu importe leur orientation sexuelle, leur identité de genre ou leur expression de genre.

Jetez un coup d’œil à leur site web pour de plus amples informations. De magnifiques affiches sont d’ailleurs disponibles en téléchargement.

On compte sur vous pour prendre part à cette campagne, car la lutte contre l’homophobie et la transphobie n’est pas gagnée. C’est une réalité à laquelle énormément de personnes font face, même durant le confinement. 

Les boules sont de retour!

Les fameuses boules colorées, qui représentent les couleurs de l’arc-en-ciel seront de retour dans le quartier gai de Montréal, pour tout l’été! La rue Sainte-Catherine Est deviendra piétonnière entre les rues St-Hubert et Papineau, du 14 mai au mois de septembre.

Besoin d’en parler?

Il y a plusieurs ressources pour ceux qui se questionnent ou qui veulent en savoir davantage.

jeunessejecoute.ca

interligne.co

www.alterheros.com

www.teljeunes.com

p10.qc.ca

enfantstransgenres.ca

podcast


Sources
Mes amis Sami et Sovanndy… merci!
www.fondationemergence.org
jeunessejecoute.ca 

Du même auteur

L’ABC du LGBTQ+