logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

Faire du ski avec son chien?

C’est en voyant les belles photos de Mitsou en ski de fond que l’idée m’est venue de vous parler du ski joëring.  C’est un sport d’hiver bien connu dans les pays scandinaves et qui gagne en popularité ici au Québec. Sur des skis de fond, il s’agit d’utiliser la force de traction du chien pour se propulser plus vite. 

Mon chien peut faire ça ?

La majorité des chiens peuvent pratiquer ce sport avec nous et pour une fois, les chiens qui ont tendance à tirer sur la laisse sont avantagés et très prisés. L’équipement consiste en des skis (plus courts que les skis de fond classiques afin de ne pas gêner le chien) un harnais semblable à celui utilisé pour les chiens de traineau, une ceinture qui couvre le bas du dos du skieur et une corde « bungee » (qui permet d’absorber les coups). Il est possible de se faire tirer par un ou deux chiens.

Certains amateurs de sport se demandent quel type de chien correspond le mieux à cette activité. Il est certain que les chiens de plus grande taille, plus athlétiques et endurants tels que les chiens nordiques peuvent performer avec plus de vigueur, mais il y a des chiens de taille relativement petite qui sont aussi des partenaires de ski joëring appréciés.  Il faut se souvenir que le chien est d’abord un compagnon de vie : il faut donc penser pratiquer ce sport avec un chien qu’on aime puisque le sport ne représentera qu’une petite partie de notre relation d’amitié avec lui. 

L’entraînement

Comme pour tout autre sport, il vaut mieux commencer graduellement. Le chien doit apprendre des commandes de bases tel que : gauche, droite, ralenti, plus vite, etc. À grande vitesse, mieux vaut pouvoir bien communiquer avec son partenaire. L’idéal est de faire examiner son chien par un vétérinaire avant de commencer à l’entrainer. Plusieurs douleurs passent inaperçues et le but est que le propriétaire et le chien aient du plaisir.  J’invite aussi à la modération dans l’entrainement des chiens plus jeunes et des chiens gériatriques. Ils ont besoin de bouger, mais à leur rythme.

Je parie que certains d’entre vous qui commencerez ce sport cet hiver y trouveront beaucoup de bienfaits au niveau de votre forme physique, de celle de votre compagnon. Plusieurs d’entre vous voudront peut-être poursuivre ce printemps en explorant la pratique du canicross (course avec chien) et/ou le byke joëring. 

Vive les sports d’hiver et spécialement ceux qu’on pratique avec son meilleur ami! Je le dis souvent, il me semble qu’on est plus heureux avec des animaux.

Pour plus d’information et savoir où pratiquer le ski joëring, visitez le site de la Fédération québécois des sports canins attelés: www.fqsca.com

Du même auteur

Faire du ski avec son chien?