logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Shutterstock

Bien se préparer pour la maternelle

Le jour J arrive pour plusieurs petits princes et princesses.

Le jour J où ils mettront, pour la première fois, les pieds dans cette fameuse école dont ils entendent parler depuis longtemps.

Le jour J où ils rencontreront leur enseignant ou leur enseignante qui les accueillera à bras ouverts et une boîte de papier mouchoirs pas trop loin pour les enfants qui auront la larme à l’œil et, avouons-le, pour certains parents!

Le jour J où quelques-uns devront, pour la première fois, suivre un groupe, partager leurs jouets et respecter une routine.

Le jour J doit être synonyme de joie!

Comment les préparer? À quoi s’attendre? J’ai demandé à ma collègue et amie Fanie, enseignante au préscolaire, de nous éclairer là-dessus. Voici ses conseils:

  • Impliquez votre enfant dans les achats de matériel scolaire.
  • Allez vous promener autour de l’école ou dans la cour afin de le familiariser.
  • Partagez avec lui vos souvenirs d’école (laissez tomber les mauvais évidemment).
  • Avant la rentrée, parlez-lui de ce jour. Rappelez-lui que vous l’attendrez à tel endroit. Rassurez-le!
  • Avancez progressivement l’heure du coucher si besoin est. Un enfant d’âge préscolaire devrait dormir entre 10 et 12 heures.
  • Avant la rentrée, faites quelques exercices d’autonomie et de socialisation: s’habiller seul, prendre son sac à dos, mettre ses souliers, aller aux toilettes, manger seul… Sans oublier: ranger ses jouets, faire attention à l’environnement et jouer avec d’autres enfants tout en les respectant. Si vous êtes au téléphone et que votre enfant désire vous parler, n’hésitez pas à lui dire: «je suis au téléphone, attends-moi 2 minutes.»
  • Une fois rendus à l’école, ne vous attardez pas trop. Un petit câlin, un petit bec et… à plus tard! Quittez avec le sourire et non les larmes à l’œil, ça va le rassurer. Ne soyez pas un parent hélicoptère: ne tournez pas trop autour de lui!
  • Présentez-vous à l’enseignant: les enfants seront contents et rassurés de voir que les personnes les plus présentes dans sa vie se sont rencontrées!
  • Après les classes, posez-lui une ou deux questions ou demandez-lui des anecdotes. Ça permet de montrer que ce qui se passe à l’école est important et qu’il peut en parler.
  • Expérimentez à la maison les savoirs et connaissances vus en classe, mais gardez en tête qu’un enfant de maternelle n’est pas obligé de connaître tous les chiffres et les lettres avant la rentrée. Par contre, prenez quelques minutes pour réviser ce qui a été vu à l’école, ça ne peut qu’aider.
  • Renseignez-vous sur l’horaire de la rentrée progressive de l’école, s’il y a lieu.
  • Pour tout le reste, faites confiance aux enseignants! Ce n’est pas leur première rentrée, ils auront préparé des activités transitoires et sauront mettre les élèves à l’aise.

Pour une rentrée avec Biscuit et Cassonade

Pour vous aider tout au long de l’année à travailler certaines notions avec votre enfant, ou pour les petits rapides qui aimeraient faire des devoirs comme les grands, plusieurs cahiers d’exercices existent sur le marché. Un petit nouveau vient tout juste de faire son apparition et il se pourrait bien que votre enfant saute de joie en le voyant: J’aime la maternelle avec Biscuit et Cassonade. Après leurs 8 albums illustrés par les superbes photos de Caroline Munger, leur livre de cuisine ainsi que leurs jolies peluches, voilà que Biscuit et Cassonade s’amusent dans un cahier d’activités! En s’inspirant des thèmes explorés dans les albums, les deux moutons bien connus des petits lecteurs accompagneront votre enfant dans des exercices simples comme écrire des lettres manquantes et des mots, compter des animaux de la ferme, colorier et faire de petits jeux éducatifs.

Ne vous inquiétez pas de ce que pensera l’enseignant ou l’enseignante de maternelle en voyant votre enfant lui montrer fièrement son cahier. Si le travail à la maison est fait avec modération, toujours dans le plaisir et avec application, il n’y a que du positif. Cela ne devrait pas nuire au matériel et aux activités déjà préparées et prévues par l’enseignant.

Bonne rentrée!

Du même auteur

Bien se préparer pour la maternelle