logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Un chum pour Noël

Si Marilyn Monroe pouvait se permettre d’espérer recevoir des perles en cadeau pour Noël, je dois avouer que je n’en demande pas autant. En fait, je me contenterais simplement d’un chum emballé d’un petit rien du tout.

Je veux bien laisser les perles aux huitres. Moi, ce que je veux réellement, c’est quelqu’un avec qui l’admiration réciproque sera possible, car, à mon sens, l’admiration est la semence à partir de laquelle toute relation est appelée à grandir.

Je veux que mon mec me trouve brillante, certes, mais pour mes qualités intellectuelles et spirituelles et non pas parce que ce que je porte au cou en jette plus que toutes les lumières du sapin.

J’ai été sage, sage, sage…

Le fait est que j’ai été sage, sage, sage (trop sage) en 2017. Plus sage que cela, je risque de me retrouver sur la liste des prochaines canonisations. Alors j’aimerais bien l’attraper par la barbe, ce fameux père Noël, pour lui rappeler sa promesse de récompenser les enfants (les grands enfants) qui savent bien se tenir.

Au fond, ce n’est vraiment pas compliqué ce que je veux. Je désire faire la connaissance d’un homo sapiens aux chromosomes X et Y avec qui il sera possible d’échanger sur tous les sujets qui me passionnent. Une personne qui saura me faire une place en haut de sa liste de priorités et qui sera capable d’appréhender mes besoins, mes envies et mes désirs. Simple, non?

Je vous entends vous bidonner ici. Oui, oui, il existe… Il existe peut-être, mais ce n’est pas du tout ce que je veux, je vous rassure. Je ne désire absolument pas me retrouver avec une version de moi en plus poilue. Hihi…

Je pourrais possiblement me contenter d’un modèle un peu plus introverti, du genre qui communique au compte-gouttes et d’une personne qui me fera travailler fort dans les coins si je veux arriver à m’immiscer dans son espace et même de quelqu’un qui ne juge pas important de retourner mes textos à moins que ceux-ci ne comportent trois ou quatre points d’interrogation à la toute fin.

Bon. Assez de sarcasme ici. Je vous taquine encore, bien entendu… Plus sérieusement, ce que je demande à ce cher Saint-Nicolas, c’est d’amener dans mon existence une personne qui saura allumer une étincelle au fond de mes yeux et embraser mon cœur et, évidemment, que ceci soit réciproque, car nous oublions trop souvent la notion de réciprocité qui fait toute la différence entre une soirée à écouter Netflix à deux et une soirée à écouter Netflix avec un grand bol de crème glacée.

Alors «Christmas Daddy», quand tu passeras au-dessus de Drummondville, pousse par-dessus ton traîneau ce complice de vie que j’attends depuis si longtemps. J’ai placé le trampoline au beau milieu de ma cour arrière alors il n’y a pas de soucis.

Petite précision:  Il n’a pas à être parfait, mais juste parfait pour moi.

Nous vous proposons

Du même auteur

Un chum pour Noël