logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest
Chelsea Hettrick

SHOW PAR TEXTO: Oprah

Hier soir avait lieu au Centre Bell l’événement Your Path Made Clear présenté par Oprah Winfrey. Sortie de filles par excellence, Mitsou et moi avons été au show avec, disons-le, quelques attentes. C’est quand même Oprah! Animatrice de télé (25 ans #1, rien de moins), présidente de sa propre chaîne de télévision, fondatrice et éditrice de son propre magazine, actrice prisée, etc.

En tant que professeure de yoga, j’étais particulièrement emballée de voir Oprah live. J’ai lu le livre qui inspire sa tournée, The Path Made Clear et j’apprécie comment elle démocratise les enseignements spirituels.

C’est en échangeant via texto avant, pendant et après la conférence que nous avons décidé de partager notre expérience de l’événement.  

Épingler

AVANT LE SHOW, L’EXCITATION EST À SON COMBLE!

Audrey: Salut! Je vais être à la billetterie pour 19 h. J’ai hâte ✨Je suis comme prête à crier pis sauter!

Épingler

Mitsou: Besoin de rien, à part les billets, des mouchoirs, un gloss pis mon cell! Mettons que je suis pas mal moins nerveuse que la dernière fois qu’elle a fait une conférence à Montréal. C’est moi qui la présentais sur scène!

Épingler

Audrey  : Épique quand même. De mon côté, prévision de mouchoirs et nouveau rouge. Hot pink, rien de moins. Je me demande si je suis la seule à se sentir comme une ado qui va voir son boy band pref…

Audrey: J’ai pas résisté… j’ai apporté son dernier livre.

Mitsou: Ah oui! Il raconte quoi?

Audrey: C’est un melting pot de toutes sortes de leçons qu’elle a reçues de gens à qui elle parle de spiritualité, spécifiquement en lien avec le fait de clarifier son chemin de vie.

Mitsou: Pis ça te branche encore tout ça? Moi on dirait que je ne suis plus là…

Audrey: Je me rebranche là-dessus. J’ai changé ma perspective sur la valeur des leçons, des partages. C’est hot et inspirant, mais au final, il faut trouver comment le message résonne vraiment pour nous et pas juste tout prendre pour du cash. Je réalise que ces gens-là on fait leur bout de chemin. La valeur de leur partage réside dans leur capacité d’avoir intégré ce bout-là d’humanité.

Le livre est cool. En même temps, si tu suis Oprah et regardes des extraits de ses entrevues sur YouTube, y’a beaucoup de matériel qui était déjà dispo. Je suis vraiment curieuse de voir si elle va dépasser le discours plus mainstream de la spiritualité. Elle fait quand même face à un bon défi parce que même si le sujet est noble et profond, elle demeure quand même dans une accessibilité qui est exigée par les médias qu’elle utilise. Tsé, faut vendre à un grand nombre.

Mitsou: Je suis dans le taxi en direction du Centre Bell. Curieusement, le chauffeur ne connaît pas Oprah Winfrey. Il pense que je vais à l’opéra! Il me raconte qu’il vient de la Tunisie, est nouvellement papa et n’a pas beaucoup le temps de regarder la télé. Je lui dis que c’est l’animatrice télé la plus connue au monde. Il est surpris!

Audrey: Comme quoi même quand tu es Oprah tu as encore de nouvelles consciences à toucher. T’imagines!

Mitsou: Je me demande si quand Oprah va chez Starbucks, les jeunes au comptoir lui demandent des fois son nom pour l’écrire sur le verre…

Audrey: J’espère que ça lui arrive! L’humilité est une bonne chose. Je voudrais juste être là pour rigoler. Toi, ça t’arrive? Que des jeunes te demandent ton nom? Est-ce qu’ils l’écrivent comme il faut?

Mitsou: Oui ça m’arrive! Des fois ils sont comme hein? Je n’ai jamais entendu ça! Ça s’écrit comment?

Audrey: C’est drôle! Certains spectateurs arrivent avec du popcorn et une bière. Ça demeure un show. Ce que j’aimerais vraiment savoir, c’est combien de personnes qui regardent Oprah convertissent les enseignements reçus en cheminement spirituel. Ou du moins, j’aimerais mieux comprendre comment ils les interprètent. Parce que de mon expérience, c’est un travail quotidien qui demande une discipline assumée.

Mitsou: Arrivée! La ligne devant le Centre Bell… C’est fou!

Épingler

Mitsou: Ok! Je suis assise! Il y a du monde!

Épingler

ENFIN, ÇA COMMENCE!

Audrey: Ça y est! On commence avec un recap de sa vie et carrière.

Mitsou: Capoté, la vidéo d’introduction où elle dit que sa grand-mère n’avait qu’un rêve pour elle, qu’elle soit femme de ménage…

Audrey: Et aujourd’hui, elle arrive sur scène en rock star. Quand même! 🤩

Photo: Chelsea Hettrick

Mitsou: Ouf! J’ai eu peur… je croyais qu’elle s’était trompée en arrivant sur la scène avec sa veste de Toronto, mais je viens de comprendre que c’est pour souligner la victoire des Raptors! Eh oui, elle l’a enlevée assez vite pour montrer sa superbe robe bleue, ses souliers argent et ses lunettes qui sont malades!!! C’est drôle! Oprah a tout sauf un opticien en tournée pour ajuster les ‘petits pads’ dans la lunette. Elle n’arrête pas de les remonter sur son nez! J’ai envie d’aller l’aider!

Photo: Chelsea Hettrick

Audrey: Déjà hot: “le processus est le chemin”.  Question de perspective. J’adore. Tellement vrai! On se lance des citations que l’on aime pendant le show?

Il y a un hashtag au nom de sa conférence : #pathmadeclear
«Un aha moment, est un moment d’inspiration que tu connaissais déjà…»

Mitsou: Ok!
Dis-moi ce que tu planifies faire avec ta précieuse vie?
Ta vie est tienne pour la désigner
Quand elle parle de vivre le moment présent, ça doit te brancher comme prof de yoga?

Audrey: OUI. C’est la clé. C’est génial qu’elle le mette tant en évidence. En plus, son discours est entrelacé d’humour et très touchant. Genre du stand-up spirituel!

Mitsou: Ah! Voilà! Le moment de la connexion avec le public… Janet Jackson et Britney Spears font monter des hommes sur la scène pour leur faire une lap dance. Oprah fait monter Valérie Kamel, une jeune professeure de Pierrefonds, pour lui annoncer qu’elle va lui faire une visite demain à SON école. Même si les enfants sont en examen!

Audrey: C’est next level quand même!

Audrey: Faire les choses à sa façon qu’importe la version des autres. Ça, j’aime beaucoup. Je pense qu’en effet, il faut sortir des constructions habituelles pour évoluer à notre essence. Si on demeure dans la comparaison et dans les croyances mentales, on n’avancera pas sur notre vrai chemin. Le pouvoir du pardon… Wow, c’est une cascade d’enseignements hot.

Mitsou: Chacun a son territoire et n’a pas de pouvoir sur celui des autres…
Elle a le même problème que moi. Son mari, Stedman Graham ne ‘croit pas aux tiroirs’!

Audrey: Intéressant qu’elle le mentionne: on attire dans l’énergie les gens qui font ressortir les blessures qu’on a à guérir. On guérit plus vite quand on s’expose aux autres que quand on reste seul, ça c’est certain!

Photo: Chelsea Hettrick

Audrey: Holy s…! C’est Iyanla Vanzant l’invitée spéciale d’Oprah! C’est l’une des stars de sa chaîne. C’est toute une histoire c’est deux-là, mais on potinera showbiz une autre fois…

Mitsou: OK! On arrête de texter et on recommence après le show!

TEXTOS DE FIN DE SOIRÉE

Audrey: Wow! Quelle conférence! Elle est dans le domaine du très cool cette femme avec son spiritual service plan ✨ J’aime l’idée d’un plan d’action concret pour vivre en spiritualité. C’est ce qui manque souvent, de prendre le temps d’agir concrètement pour notre bien-être. Moi, j’en ai plein! Post-it compris, je fais aussi des captures d’écran sur mon cell pour me rappeler de mes intentions. J’appelle ça mes devoirs cosmiques. Beaucoup de pleine conscience: revenir au moment présent, respirer, relaxer mon corps, ressentir les sensations, les émotions… En fait, je le fais constamment comme ça quand c’est tough, c’est déjà ancré en moi. Et toi, tu as un plan quotidien spirituel pour retomber sur tes pattes après un mauvais moment?

Mitsou: Moi, quand ça ne va pas, mon premier geste est de me coucher par terre. Même dans notre studio de radio des fois! Pour moi, c’est un geste instinctif, pour toi, qui est prof de yoga, c’est sûrement la pause de shavasana. En fait, c’est ça qui me ‘grounde’. J’ai alors l’impression d’être supportée par la terre. Cela m’enlève mes torpeurs et mes vertiges de stress ou de peine.

Audrey: Cool. C’est un excellent truc. Au final, belle soirée! Les enseignements divulgués étaient ceux auxquels je m’attendais. Ma vraie curiosité était de voir si Oprah allait dépasser le discours mainstream de la spiritualité et je crois que c’est réussi, même si c’était assez showbizz américain avec la musique inspirante et les jeux de lumière.

Elle adresse le nerf de la guerre: chemin = processus. Ça prend du temps, ça vient en vagues de hauts et de bas. Les difficultés font parties de la game et notre perception change comment on va réussir à s’aligner sur notre mission de vie.

Je retiens surtout de ne pas se trahir. De rester connecté à notre voix intérieure qui nous élève vers notre lumière. C’est beau et tellement vrai.

Ça fait une couple de fois que je l’entends et que je l’ignore ces derniers temps… Je vais m’écouter plus!

Mitsou: Moi, j’ai aimé plus que je pensais. Je trouve qu’elle a gagné encore plus en maturité. Tu vois, j’ai trouvé ça moins showbizz que sa dernière conférence (à part pour la plogue de Weight Watchers que j’ai trouvée un peu déplacée). Il y a tellement d’histoires dans ce spectacle que j’aurais aimé le réentendre. Ce que j’ai aimé de cette conférence, c’est que même si ses histoires sont bien personnelles, on peut tous y retrouver un peu de notre vérité.

De son manque d’amour, le pardon qu’elle a tant cherché à faire avec sa mère en fin de vie, les abus sexuels qu’elle a subis et la fois où, devenue adulte, elle a dit à son père qu’elle ne viendrait plus le voir si il accueillait encore celui qui l’a abusée (je ne peux pas croire qu’elle s’est retrouvée avec le monsieur dans la cuisine familiale et qu’elle s’est sentie obligée de lui cuire ses oeufs!).

Ce que j’ai retenu, c’est de suivre sa voix intérieure et d’arriver à l’écouter au début, quand elle chuchote. Même si ça fait des centaines de fois que j’entends ça, sa façon de l’exprimer a fait une différence pour moi ce soir. Le fait d’aller jusqu’au bout de sa vocation, de sa raison d’être. J’adore «Un aha moment, est un moment d’inspiration que tu connaissais déjà…»

Tu n’as pas à trouver ta raison d’être. C’est celle-ci qui t’a mise sur terre.

Je vais aller plus profondément dans la direction de ce que je pense être ici pour accomplir. C’est drôle parce que j’ai un projet personnel à développer cet été et que j’étais en train de le faire un peu à moitié. Ce soir, je le vois plus grandiose.

Bon retour à la maison ma belle!

Audrey: Je suis 100% d’accord pour la plogue WW… Etk, les shows comme ça, ça enlève le goût de niaiser. Je fonce sur un projet aussi 😉 Merci pour les beaux échanges. xx
Eille tu vas rire… Mon chauffeur de taxi ne connaît pas Oprah non plus! 😂

FIN

Du même auteur

SHOW PAR TEXTO: Oprah