logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Coup de cœur télé: The Good Place

Maintenant que plusieurs séries télé québécoises sont lancées, je me permets de vous parler de mes coups de cœur télé anglophones en commençant par The Good Place, série que j’ai manquée lorsqu’elle était diffusée sur NBC l’année dernière (ils en sont déjà à leur deuxième saison), mais qui est maintenant disponible en français sur Netflix.

Épingler

The Good Place est une comédie qui met en vedette Eleanor jouée par l’une de mes comédiennes préférées, Kristen Bell (Veronica Mars, House of Lies). Eleanor est une fille irrévérencieuse et alcoolique sur les bords qui, après sa mort, se retrouve au paradis que l’on appelle ici The Good Place (le Bon Endroit). Seules les personnes exceptionnelles ayant une âme pure peuvent accéder au Bon Endroit. On leur offre leur maison de rêve et les restaurants sont calqués sur leurs goûts personnels (il y a beaucoup de kiosques de yogourt glacé parce que tout le monde aime ça). Dans cet endroit paradisiaque, on réalise que tout le monde a une âme sœur et les dirigeants font des matchs parfaits avec la personne idéale. Les nouveaux couples habitent ensemble dans leur maison de rêve pour l’éternité.

Dès le premier jour au Bon Endroit, Eleanor rencontre son âme sœur, Chidi Anagonye, un professeur d’éthique et de morale africain. Elle doit lui avouer que les dirigeants se sont trompés de fille et qu’elle n’est pas un médecin du monde qui a le même nom, mais plutôt une fille qui faisait de la vente téléphonique frauduleuse quand elle était sur Terre. Pire, depuis qu’elle est arrivée au Bon Endroit, des choses vraiment étranges commencent à arriver, comme si quelqu’un avait brisé l’équilibre du paradis. Elle demande alors à son âme soeur, le professeur d’éthique, de l’aider à devenir une bonne personne.

Bien que The Good Place est une comédie produite par Michael Schur à qui l’on doit The office et Parks and Recreation, on y trouve un aspect philosophique intéressant. Amusante comme tout, la série nous revient en tête chaque fois que l’on fait une mauvaise action. Car si le Bon Endroit existait comme à la télé, chaque bonne ou mauvaise décision serait comptabilisée. Alors ce qui est à la télé reste à la télé, ok?

The Good Place, à regarder sur Netflix pour voir depuis le début!
www.netflix.com

Nous vous proposons

Coup de cœur télé: The Good Place