logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Ciel — Comment survivre aux deux prochaines minutes?: un livre jeunesse dont l’héroïne est une ado trans

La rentrée au secondaire c’est, avouons-le, bien énervant. Si je me mets dans la peau d’une ado trans qui entre dans sa nouvelle école, je comprends que le stress est au maximum! C’est ce que vit Ciel, le personnage principal du premier roman de Sophie Labelle, Ciel, Comment survivre aux deux prochaines minutes. Ciel est bien entourée, spécialement de sa meilleure amie Stéphie et de son frère Virgile, qui la surnomme froeur (mélange du mot sœur et frère), mais elle a du chagrin, son amoureux étant parti en Islande. Heureusement qu’elle a sa chaîne YouTube pour s’exprimer!

Épingler

J’ai voulu en savoir plus sur ce roman jeunesse, mais également sur l’autrice, bédéiste et conférencière, qui, comme Ciel, est une personne trans.

J’ai trouvé ça très touchant que tu dédicaces ce roman à ta grand-mère, mémère comme tu l’appelles. Peux-tu m’en dire un peu plus sur votre lien?

Ma grand-mère est la personne qui m’a toujours soutenue. Elle m’a toujours encouragée dans mon expression et mon identité. Pour elle, je voulais toujours être à mon meilleur. Malheureusement, elle est décédée avant d’avoir lu ou vu mes créations.

Dans le roman, pour s’exprimer, Ciel a choisi de publier des vidéos sur sa chaîne YouTube. Toi, pourquoi avoir choisi le genre littéraire?

J’ai débuté avec la bande dessinée et tous les personnages d’Assignée garçon se retrouvent dans le livre. L’écriture est le médium qui me convient le plus. J’ai pu développer davantage la personnalité de mes personnages dans une histoire plus complexe.

Pourquoi avoir choisi le thème de la rentrée au secondaire et une ado trans comme personnage principal?

Ce qui me motive, c’est vraiment d’offrir du contenu aux jeunes trans et non conformes dans le genre. La plupart du temps, lorsqu’il y a un personnage trans dans un livre ou à la télé, c’est dans le but d’éduquer les personnes non trans et ça devient, pour nous, très aliénant. C’est difficile de se projeter dans l’univers collectif lorsqu’on se voit toujours dans ce genre de documentaire. C’est important pour moi d’offrir un livre où le personnage principal est une ado trans non binaire qui vit sa vie comme tous les autres.

Pourquoi avoirc choisi le prénom Ciel?

Je cherchais un prénom évocateur pour plusieurs cultures, représentatif du Québec, mais que ça ait des résonnances brésiliennes et anglophones. Je tenais également que ce soit en lien avec la météorologie. En plus, Ciel est très neutre dans le genre.

Qui devrait lire ce livre?

Le premier public serait les personnages trans, non conformes dans le genre ou queer. Mais il y a également tous ceux qui côtoient ces ados. Pour une fois, je voulais présenter une histoire où un personnage trans serait le héros. Je voulais que les jeunes se disent «tiens, c’est comme un tel ou une telle dans ma classe». Je voulais permettre aux jeunes d’avoir l’avant de la scène. C’est important qu’on ait une opinion positive des jeunes, peu importe leur identité. C’est important aussi que l’oppression vécue par les personnes trans ne soit pas toujours mise à l’avant-scène, mais qu’ils soient des héros ordinaires.

Y aura-t-il une suite à Ciel?

Oui! Je viens tout juste d’apprendre la nouvelle! Il y aura un tome 2!

Quelles seraient les 2 choses les plus importantes que tu aimerais que les lecteurs retiennent du livre.

Ce n’est pas un phénomène nouveau. Les personnes queers, trans ou non conformes existent depuis toujours.

Il faut faire attention aux ratons laveurs. Ils peuvent être vicieux. On les effraie à 4h du matin!

Épingler

Ciel, Comment survivre aux deux prochaines minutes, un roman jeunesse qui met en scène des jeunes ados trans au quotidien, avec optimiste, humour et surtout, sans clichés.

Continuons de présenter des projets comme ce roman et Couples imaginaires auquel Mitsou a participé, afin de présenter une image positive des humains, toutes identités, toutes orientations confondues.

Du même auteur

Ciel — Comment survivre aux deux prochaines minutes?: un livre jeunesse dont l’héroïne est une ado trans