logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

5 choses à savoir sur Lilly Singh, la nouvelle Superwoman des talk-shows de fin de soirée

16 septembre: inscrivez cette date à votre agenda. Pourquoi? Parce que Lilly Singh deviendra votre nouvelle (super)héroïne… Littéralement!

Est-ce que le nom de Lilly Singh vous sonne une cloche? Si vous hochez la tête en guise de négation, sachez que le nom de la plus que populaire sensation YouTube sera bientôt sur toutes les lèvres puisqu’elle prendra la relève de Carson Daly pour son talk-show de fin de soirée. Eh oui, Lilly deviendra la seule femme de couleur à animer une émission quotidienne de fin de soirée sur un grand réseau de diffusion américain avec sa nouvelle émission A Little Late with Lilly Singh diffusée dès le 16 septembre prochain sur NBC et Global.

Pour celles qui ne la connaissent pas, on vous fait tout de suite les présentations!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lilly Singh (@lilly) le

Qui est-elle?

Mieux connue par son pseudonyme IISuperwomanII, Lilly Saini Singh est une YouTubeuse, humoriste et actrice indo-canadienne de 30 ans. Née à Scarborough, en Ontario, la petite Lilly rêvait de devenir rappeuse, chanteuse et actrice. Après avoir obtenu un baccalauréat en psychologie de l’Université York, elle a complètement changé de branche en décidant de se consacrer à son rêve de faire carrière dans le monde du showbiz; preuve qu’il faut toujours écouter son coeur lorsqu’on aime quelque chose! Lilly a souffert de dépression très tôt dans la vie et c’est grâce à sa plateforme YouTube, où elle publiait des vidéos où elle pouvait parler de tout et de rien et créer du contenu qu’elle aimait, qu’elle a réussi à surmonter la maladie mentale.

Fait cocasse: d’où provient le nom «Superwoman» qu’elle utilise sur toutes ses plateformes? C’était son surnom sur MSN Messenger à l’époque! Après avoir écouté la chanson Superwoman du rappeur Lil Mo (en duo avec Fabulous), Lilly se surnommait de la sorte parce qu’elle croyait dur comme fer que tous les enfants pouvaient affronter les obstacles de la vie avec leurs super-pouvoirs, comme des superhéros!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

The reason they say that ‘Dreams Do Come True’. She tweeted this in 2011 and it is actually happening now.🙏 P.S. – it starts around mid September (her birthday month)

Une publication partagée par A little late with LillySingh (@a.little.late.with.lillysingh) le

Son impact

Depuis la création de sa chaîne YouTube en 2010, Lilly a complètement fait exploser les compteurs en comptabilisant plus de 3 milliards de vues sur ses vidéos et en accumulant pas moins de 15 millions de fidèles abonnés. Sur Instagram, ce sont 8,9 millions de followers qui la suivent, alors que 3,3 millions l’aiment sur Facebook et 5,8 millions d’abonnés lisent ses tweets chaque jour sur Twitter… Ça, ça fait une méchante GROSSE communauté de gens qui suivent la Superwoman au quotidien!

Son chien Scarbro, un caniche croisé, connaît aussi le succès sur les Internets et est suivi par quelques 305 000 abonnés sur Instagram! Oui, oui… Lilly a beaucoup de dog lovers parmi ses fans!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lilly Singh (@lilly) le

Combien vaut-elle?

En 2017, Lilly a atterri en dixième place des YouTubeurs vedettes les mieux payés de la liste annuelle du magazine Forbes grâce à ses revenus de 10,5 millions récoltés pendant l’année. Pour 2019, les revenus nets de la star du Web ont été évalués à 16 millions de dollars! Outre les revenus liés à sa chaîne et son statut d’influenceuse, Lilly a sorti plusieurs livres dont le best-seller How to Be a Bawse: A Guide to Conquering Life (Comment devenir la mégaboss de ta super vie), a lancé la nuance de rouge à lèvres Bawse avec la marque Smashbox Cosmetics, et a lancé sa propre société de production, Unicorn Island Productions, en 2018.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lilly Singh (@lilly) le

À quoi peut-on s’attendre?

Pourquoi tout le monde capote? Parce que… GIRL POWER! En 30 ans, aucune femme n’a été animatrice d’un talk-show de fin de soirée aux États-Unis (Joan Rivers et son émission The Late Show a été la dernière en 1986). Qui plus est, Lilly deviendra la seule femme de couleur, canadienne et bisexuelle dans la fleur de l’âge à animer une émission quotidienne de fin de soirée sur un grand réseau de diffusion américain! On peut donc s’attendre à ce qu’elle rallie BEAUCOUP de monde devant le petit écran!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Celebrate yourself. Be proud 🙏🏽🏳️‍🌈 #MyFirstPride 😊

Une publication partagée par Lilly Singh (@lilly) le

Féministe, pour l’égalité et la diversité, Lilly utilise d’ailleurs sa notoriété pour influencer positivement sa communauté et pousse les jeunes femmes à s’entraider entre elles au lieu de se tirer vers le bas continuellement. Fidèle à elle-même, Lilly a confié en entrevue qu’elle souhaitait former une équipe du tonnerre «qui soit non seulement très talentueuse, mais qui soit également représentative du monde» pour son nouveau projet: Sean O’Connor (The Late Late Show With James Corden), Marina Cockenberg (The Tonight Show Starring Jimmy Fallon), Sergio Serna (The Late Late Show), Mona Mira, Jen Burton (Alternatino) et Jonathan Giles composeront donc l’équipe d’auteurs qui appuieront Lilly dans sa nouvelle émission!

Ne soyez pas surpris si vous voyez Beyoncé débarquer sur le plateau de la belle dans les premiers invités, puisque la mégastar de la pop figure parmi les invités de rêve de Lilly!

Psssst! Lilly jure qu’elle ne portera JAMAIS de talons hauts sur son émission… on a bien hâte de voir ça!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lilly Singh (@lilly) le

Ses vidéos les plus vues

Lilly ne fait pas seulement que parler toute seule à la caméra, détrompez-vous! Lilly chante, danse, interprète un tas de personnages loufoques (et certains très «normaux» comme ses parents) en lien avec ce qu’elle a vécu lorsqu’elle a grandi, avec sa vie au jour le jour et issus de l’actualité du moment. D’ailleurs, plusieurs invités ultra VIP parsèment ses capsules et font monter en flèche les visionnements de ses vidéos: The Rock, Seth Rogen, Zendaya, Winnie Harlow, Hilary Duff, James Franco, Selena Gomez et Priyanka Chopra ont tous fait des apparitions aux côtés de la star du Web!

Sa vidéo la plus populaire, What Clubbing is Actually Like, a été publiée en 2016 et a été vue à ce jour plus de 32 millions de fois!





En 2011, la Superwoman a étendu son pouvoir en lançant une deuxième chaîne qu’elle appela SuperwomanVlogs, qui connaît nettement moins de succès que sa première et ne compte que 3 millions d’abonnés. Sur celle-ci, elle y publie des contenus plus intimes et des réflexions personnelles!



Voilà! Maintenant, il va falloir suivre son émission pour la connaître encore mieux!

Au fait, croyez-vous qu’un YouTubeur d’ici pourrait également avoir son talk-show de fin de soirée au Québec ou que le phénomène est seulement assez big pour la télé américaine?

À lire aussi:

Josée-Anne Sarazin-Côté: «Laissez-vous guider vers votre minimalisme sacré»

Crédit photo à la une: Facebook de Lilly Singh
Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Du même auteur

5 choses à savoir sur Lilly Singh, la nouvelle Superwoman des talk-shows de fin de soirée