logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

Fallait demander

Ouf! Une autre saison de radio s’est terminée pour moi ce vendredi. C’est assez drôle, il y a des gens qui me demandent si je chante encore. En fait, j’aurai chanté 10 ans seulement et cela fait aujourd’hui plus de 16 ans que je fais de la radio tous les jours de la semaine, dont six ans avec mon beau Sébastien Benoit à Rythme FM, juste après l’émission de Julie Bélanger. J’adore ce job! L’inspiration et le plaisir y sont encore. La radio me comble énormément, car elle me donne de l’adrénaline au quotidien, sans avoir à me maquiller et à m’habiller pour la scène! Il faut se renouveler, être créatif, à l’affût du sujet qui intéressera et captivera mon coanimateur autant que les auditeurs. Un beau défi!

Arrêter la radio pendant l’été ne veut pas dire que je vais me la couler douce, même si le rythme changera un peu. Au lieu de préparer mes émissions de radio et mon blogue depuis mon bureau à la maison, j’étudierai les recherches et scénarios de mes émissions télé… sur le bord de la piscine! J’entame ce dimanche l’enregistrement de la nouvelle saison de Mitsou et Léa. J’ai hâte de vous montrer tout ça à l’automne, mais en attendant, je vous tiendrai au courant sur mitsou.com et les réseaux sociaux du déroulement de la production.

Bon! Assez parlé de moi! Parlons de… nous. Je dis nous, car des fois, j’ai l’impression que nous vivons un peu la même chose. Vous avez été très nombreux à commenter mon article La chaise le mois dernier. Il est difficile de revenir avec un texte aussi rassembleur deux fois de suite, mais j’ai pensé plutôt laisser une autre auteure parler. Voici une bande dessinée peu ordinaire créée par une Française, Emma, et intitulée Fallait demander. Elle m’a parue assez révélatrice ce mois-ci, alors que je venais de m’excuser et de me plaindre à ma fille de 10 ans que j’étais tannée d’être la manager de la famille. Des fois, j’ai l’impression d’être une gestionnaire de tribu plus qu’une mère. Je passe mon temps à planifier les déplacements chez l’orthodontiste et le médecin ou les fêtes d’enfants, à organiser la gardienne, l’entretien, les repas et cie plutôt que de m’entretenir des états d’âme et de l’évolution naturelle de ma progéniture. Ma fille Mila préfèrerait sûrement s’écraser avec moi sur le gazon et regarder les nuages se changer en éléphants, mais pour l’instant, mon attention se porte sur la liste to do de mon nuage iCloud…

Je ne dois pas être la seule puisqu’on parle beaucoup de charge mentale ces derniers temps. Une charge que l’on s’impose, le travail invisible des mamans. Pour comprendre un peu mieux, lisez ceci. Pour le dénouement, je propose l’action imprimer la BD et la mettre sur le frigo!

En vous souhaitant un beau mois de juin, plein d’amour et de trous dans l’agenda ou dans les nuages!

Nous vous proposons

Journal

L’ex

Du même auteur

Fallait demander