logo youtubelogo vimeologo twitterlogo rss logo instagram logo fb simplezoom 2heart 2minimal leftminimal rightcheck boldemail 84ic local printshop 24px launch 11 cart simple button playapple logo spotifylogo linkedinmirror cloud download 95logo pinterest

SOS mains sèches

Cette semaine, j’ai dû passer en mode sauvetage puisque mes mains avaient atteint le summum de la sécheresse, ce que j’appelle l’état «Velcro». Elles étaient tellement dénuées de douceur que les tissus s’y accrochaient. Je ne vous dis pas le plaisir que j’ai eu à plier ma brassée de débarbouillettes et celui des enfants, tordus de rire de voir les bouclettes adhérer à mon épiderme.

Mais pourquoi a-t-on les mains plus sèches l’hiver?

Si les premiers appelés au banc des accusés sont le froid et le lavage des mains fréquent, l’air ambiant qui est plus sec (je vous en parlais ici) et les bains et douches très chauds sont de parfaits complices. Ajoutez à cela une bonne dose de gel antibactérien plusieurs fois par jour et vous vous retrouvez les mains déshydratées. Et puis si vous avez remarqué que le problème semble s’aggraver avec l’âge, vous avez raison! Les huiles naturellement présentes sur la peau des mains pour les protéger diminuent avec le temps et les dérèglements hormonaux peuvent également causer la sécheresse.

Prévenir

Éviter de sortir mains nues. Même si c’est juste pour déneiger le pare-brise ou mettre de l’essence dans l’auto. On met des mitaines ou des gants en tout temps.

Se laver les mains à l’eau tiède ou froide plutôt que chaude.

Utiliser un savon doux et hydratant. Ils conviennent parfaitement la plupart du temps. On garde panoplie antibactérienne pour les éclosions de microbes. En ce qui me concerne, cela a fait une énorme différence.

Guérir

Et pour guérir? Pas le choix! On se crème, on se crème et on se crème encore! Ma combinaison gagnante, c’est de toujours avoir une crème à absorption rapide avec moi et d’en utiliser une autre, plus riche et grasse le soir au coucher. Pour un effet optimal, on enfile un gant de coton par-dessus.

Parmi mes préférées pour le jour, il y a Biomains de Biotherm, Lipikar Xerand de Laroche-Posay et je ne quitte plus la maison sans celle de l’entreprise montréalaise BKIND.

Pour ce qui est des crèmes grasses, j’ai adopté celle d’Attitude l’an dernier. J’aime beaucoup aussi celle de Kariderm. Et pour l’état «Velcro», ma crème miracle, c’est la Eight Hour Cream d’Elizabeth Arden. Depuis près d’une vingtaine d’années, c’est ma solution magique tant pour les gerçures que pour les cicatrices. Son nom vient d’ailleurs d’une performance remarquable! On lit sur le site d’Elizabeth Arden qu’une fidèle cliente de Miss Arden l’a utilisé sur le genou écorché de son enfant et que huit heures plus tard, la peau se portait mieux.

Certains produits naturels sont aussi efficaces. Je pense entre autres au beurre de cacao, au beurre de karité et à l’huile d’amande.

Mon prochain essai, les masques pour les mains de Sephora. Il s’agit de gants enduits qui promettent de chouchouter nos menottes. Trois versions sont offertes (avocat, argan et aloès) pour répondre à différents besoins. Je vous en donne des nouvelles!

Étiquettes : , , , , , ,

Du même auteur

SOS mains sèches